lundi 16 avril 2018

Israël boucle la Cisjordanie et Gaza pour la fête d'Indépendance du pays

Des soldats israéliens ferment une route près du Golan syrien, 
après une attaque à la voiture piégée, le 3 novembre 2017

JALAA MAREY (AFP)



L’armée israélienne a indiqué dimanche qu’elle bouclera la Cisjordanie et la bande de Gaza du lundi au vendredi pour éviter d’éventuels incidents de sécurité durant la période de célébrations du 70e
anniversaire d’Israël.

Cette mesure prendra effet mardi à 12h01 du matin et se poursuivra jusqu'à jeudi 23h59, a précisé l’armée après avoir évalué la situation générale.

L'entrée et la sortie de la Cisjordanie seront interdites aux Palestiniens pendant ces trois jours, à l'exception des "cas humanitaires, médicaux et exceptionnels".

Ces "cas particuliers" nécessiteront cependant l'approbation du Coordonnateur du Ministère de la Défense chargé des activités du gouvernement dans les territoires.


Cette annonce intervient alors que des manifestions de milliers de Palestiniens le long de la frontière entre la bande de Gaza et le territoire israélien ont lieu depuis plusieurs semaines.

Un émeutier a été tué vendredi lors ces manifestations par des tirs de soldats israéliens, portant à 34 le nombre de Palestiniens tués en deux semaines alors que des centaines d'autres ont été blessés.

Selon l'armée israélienne, plusieurs palestiniens tués étaient liés à des organisations terroristes.

Par ailleurs, quatre terroristes palestiniens du Djihad islamique ont été tués samedi dans la bande de Gaza, à la suite d'une explosion accidentelle près de la frontière avec Israël.

Les quatre palestiniens circulaient à bord d'un tricycle motorisé à quelques centaines de mètres de la frontière avec Israël quand l'explosion a eu lieu.

Aucun commentaire: