mercredi 28 janvier 2015

Un sac de farine pour Gaza, c'est peu et c'est beaucoup...

Par le Collectif Cheikh Yassine,

Les enfants de Gaza ont faim ! C’est aujourd’hui qu’ils ont besoin de notre aide et c’est aujourd’hui que chacun d’entre nous peut les aider. Nous le pouvons en envoyant un don directement par MoneyGram, sans passer par aucun intermédiaire.




Photo campagne « un sac de farine pour Gaza 2015», Collectif Cheikh Yassine

A Gaza, Un sac de farine de 50kg coûte environ 24€, nous voulons que chaque famille dans le besoin puisse recevoir dans les jours qui suivent un sac de farine, alors serons-nous à la hauteur ? Notre Prophète Bien Aimé (Prières et Salut de Dieu sur lui) nous a dit que les musulmans sont solidaires comme un seul corps, faisons honneur à notre Prophète (Prières et Salut de Dieu sur lui) en ces jours où d’autres honorent son blasphème à coup de millions d’euros.


A chacun de nous de prendre de son temps et de parler autour de lui afin de collecter avec sa famille et ses amis pour envoyer ; chacun selon ses moyens.


Comment faire ? 

La situation à Gaza est pire que jamais, le froid, la pluie sous les décombres et entre les gravas le tout étouffé par un blocus criminel et inhumain, ne permettent aucune vie décente. Nos sœurs et nos frères à Gaza se meurent en silence et sous le regard indifférent du monde entier !

La question que beaucoup se posent est comment les aider ? Car depuis ces dernières années, on a pu constater sur le terrain que la plupart des aides collectées par les grandes organisations humanitaires n’arrivent pas à Gaza à cause du blocus et lorsqu’elles arrivent c’est avec des années de retard…

Par conséquent, le seul moyen pour aider nos frères et sœurs à Gaza d’une manière EFFICACE, IMMÉDIATE ET SANS AUCUN INTERMÉDIAIRE est celui que nous essayons de mettre en place depuis quelques mois.

En effet, les responsables du Collectif Cheikh Yassine par leur travail militant sur le terrain depuis de longues années, ont pu construire un lien fort et durable avec les palestiniens ; lien qui a permis de connaitre au plus près la situation réelle ainsi que les besoins d’un bon nombre de familles.

Depuis de nombreuses années, des palestiniens de la société civile qui suivent nos actions ici en France et qui nous font confiance nous demandent de nous occuper de l’aspect humanitaire de la cause, chose que nous refusions auparavant. Mais, face à la situation à Gaza et du fait que les millions d’euros des ONG soient bloquées et ne peuvent rentrer qu’au compte-goutte, nous sommes obligés de trouver une autre alternative que celui des ONG pour faire parvenir nos aides.

D’où l’idée que chaque donateur puisse par lui-même envoyer ses dons directement aux familles dans le besoin par le biais de MoneyGram.

Ainsi, toute personne désireuse d’aider, peut nous contacter au 06 20 29 28 81 pour avoir les coordonnées d’une famille à Gaza. Après quoi, elle envoie son don dans une boutique MoneGram près de chez elle, puis nous retourne le code que nous transférons à Gaza. La famille palestinienne pourra ainsi retirer l’argent le jour-même et l’utiliser directement, sans les frais de fonctionnement des ONG qui dépasse parfois les 30% du don.

Beaucoup de donateurs ont compris l’importance d’une telle démarche dans l’aide qu’ils veulent apporter aux palestiniens et l’intérêt que cette aide parvienne le plus tôt possible et sans aucun intermédiaire. Depuis le départ de cette action, plusieurs dizaines d’orphelins ont été parrainés directement de cette manière et différentes campagnes d’aides d’urgence ont été menées après le dernier massacre ; des photos de ces évènements vous sont présentées dans cet appel.


  • Distribution de colis alimentaires pendans le massacre de Gaza :








  • Distibutions de repas chauds pendant le massacre à Gaza :









  • Distribution d'aides financières aux orphelins au lendemain du cecez-le-feu à Gaza :













  • Photos de la fête de l'Aïd pour les enfants de Gaza avec distribution de cadeaux de l'Aïd








  • Immolations de moutons et de boeufs pour Aïd Al-Adha à Gaza :











  • Distribution de couvertures cet hiver pour 200 familles à Gaza :






Aucun commentaire: