jeudi 14 août 2014

La « kalachnikov du Collectif Cheikh Yassine » et l’emballement médiatique

Ajout du 14 août 2014 
Pour la petite histoire ou ... la grande selon les perspectives de chacun, le petit journaliste de France Intox, auteur du scoop malfaisant de dimanche, a été convoqué à la police judiciaire pour se faire remonter les bretelles ! Répétons que l'existence même de ce billet dans les colonnes de France Intox, constituait une extraordinaire insulte, rarement égalée, vis à vis des forces de sécurité de ce pays!
Y a-t-il eu un droit de réponses pour le CCY dans les colonnes de France Intox ou des autres journaux qui, eux-mêmes, ont diffusé la diffamation ? NON
Y a-t-il eu un réablissement de la vérité dans les colonnes de France Intox? NON
C'est ainsi, qu'associés les uns aux autres, et accumulés dans le temps, ces mensonges médiatiques jamais démentis et qui disent véritablement tout et son contraire sur le CCY, jamais positivement, fabriqués par des auteurs en mission, finissent par constituer une véritable légende urbaine sur ce qu'est le CCY et ce, en direction de lecteurs ou d'auditeurs soumis au monde qu'on leur présente et qu'on leur apprend; un monde que l'on cherche d'abord à ne pas plus pouvoir comprendre et penser par la raison; un monde à vivre comme une pièce de théâtre, tantôt ultratragique, tantôt ultradivertissante mais, où il s'agit toujours de détourner les hommes de l'essentiel pour les précipiter, chaque jour davantage, vers les abimes de la zombification vers lesquelles on tient à les voir sombrer coûte que coûte. 
Un dernier constat intéressant à observer, est que cet énorme mensonge repris par de nombreux supports médiatiques dimanche dernier, n'a modifié en aucune façon le nombre de visites sur notre blog. Deux enseignements peuvent être tirés de cette observation; soit les auditeurs-lecteurs-télespectateurs ont eu le cerveau tellement bien lavé par les médias dominants occidentaux, qu'ils ne font même plus l'effort d'aller par eux-mêmes, prendre plus de renseignements sur les personnes ou les sujets qu'on leur donne à ingurgiter de force ; soit les personnes, non encore décérébrées par le système, ont totalement déserté ce type de médias mainstream et se rendent sur d'autres types de supports pour tenter de S'INFORMER même si, il faut le dire haut et fort, une extrême vigilance est aussi de mise vis à vis de la planète Internet, qui elle même devient bien trop souvent, une machine infernale à désinformer!

Le CCY






Comme le dit le proverbe arabe, un chien aboie à la vue d'un fantôme et des chiens aboient aux aboiements d'un chien...

Hier dimanche 10 août, nous avons de nouveau assisté à la déferlante d’un émoi singulier de la part des médias français et du ministère de l'Intérieur suite à la publication, le matin même, d'un papier paru sur le site France Intox (France Info) et qui était illustré par la photo, en gros plan, d'une Kalachnikov tenu par un soi-disant militant du CCY lors de la manifestation de soutien à Gaza la martyre qui avait eu lieu la veille à Paris… Tout au long de la journée, le contenu du billet totalement souillé par le niveau des multiples mensonges en tous genres qu’il contenait, a été relayé par la radio du même nom et qui n'a plus rien à prouver quant à son objectif premier : servir de caisse de résonnance à la parole sioniste en France. Le reste de la presse nationale, comme un seul homme, s’est évidemment empressée de faire ses gros titres sur cette nouvelle légende urbaine capable, une fois encore, d’occulter le soutien parisien aux victimes de l’apocalyptique assaut militaire israélien sur la bande de Gaza sous blocus.

Depuis plus de 35 jours, le service après-vente de la machine barbare sioniste est en effet en train de s'activer tout azimut pour minimiser la réalité outrageante, immorale du génocide des Gazaouis … Les Français sont sommés de diner en contemplant religieusement les images des soldats de l’armée d’occupation israélienne "pris à leurs familles"  par les ainsi nommés « terroristes palestiniens » et de ces  roquettes de la résistance palestinienne tombées sur les terres volées depuis 1948 aux Palestiniens et qui ont détruit, ici ou là, une porte de garage ou le plafond d’une de ces maisons exhibant avec sadisme un drapeau israélien (symbole empoisonné de la doxa sioniste « de la mer au Jourdain ») ; sommés de s’intoxiquer au verbe de la propagande israélienne et de ses multiples complices qui nous rabâchent jusqu’à la nausée, que l’armée d’occupation bombarde le camp de concentration de Gaza « au nom de sa sécurité » ; ce qui en langage sioniste, faut-il le rappeler, signifie qu’elle bombarde dans le cadre de la feuille de route originelle du projet sioniste qui est l’annexion totale de la Palestine historique et l’esclavagisation totale de son peuple!
Revenons donc sur la fameuse soi-disant Kalachnikov du CCY exhibée lors d’une scène de théâtre visant à mettre samedi dernier à Paris le focus sur les massacres des enfants de Gaza …

Selon les informations rapportées par les médias et fournies par la préfecture de Paris, le nombre d’agents des forces de l’ordre mobilisés lors de cette manifestation du samedi 9 août étaient de 1000 ! Non ! Il n'y a pas un zéro de trop… vous avez bien lu 1 000 agents alors que selon cette même préfecture, le nombre de manifestants a été estimé à 3 000. Nous pouvons donc en conclure raisonnablement, qu'il ne pouvait pas se produire le moindre événement comment dire … quelque peu sorti de l’ordinaire, sans que ce dernier ne soit observé de très près, filmé ou photographié et pris en charge dans la seconde. On peut raisonnablement penser aussi que ces agents des forces de l’ordre, ces nombreux agents du renseignement qui étaient présents ont une formation solide sur les armes et qu’ils ont tous à l’esprit, qu’il est formellement prohibé de posséder une arme d’assaut et encore moins de l’exhiber dans les rues de Paris en plein cœur d’une manifestation. Lorsqu’on ajoute à cela, le fait que la plus haute hiérarchie de ces hommes au service de la sécurité de la France, Mr Valls en premier, souhaite la destruction du CCY comme une offrande servie sur un plateau d’argent à ses maîtres sionistes auxquels personne ne l’ignore plus dans ce pays, il est éternellement lié, on se demande bien comment aucun, les plus hauts gradés présents sur les lieux de la manifestation, n'ont jugé obligatoire - au nom de la loi française la plus fondamentale - d'interpeller sur le champ le porteur de la soi-disant Kalachnikov qui jouait la scénette de théâtre!

Face à ces constats qui ne posent que des faits objectifs, nous pouvons tirer quelques enseignements à méditer.

Le premier d’entre eux est qu’en France, dès qu'il s'agit de servir les intérêts des amis d’Israël, politiquement ou médiatiquement parlant, il y a une sorte de climat de panique qui s'installe et qui suspend tous les réflexes de la raison qui sont normalement censés être nourris par le principe des lois, qu’aucun citoyen ne saurait pouvoir transgresser dans ce pays. C'est pourquoi, France Intox, peut ainsi insulter dans ses colonnes 1 000 officiers des force de l'ordre et les agents des renseignements français en les qualifiant de facto et ouvertement, d'incapables et ce, simplement parce qu’un petit journaleux pense qu’il a lui, tout génie qu’il est, identifié le jouet comme étant véritablement un fusil d'assaut alors que les officiers qui étaient en service sur cet événement n'ont pas eu cette espèce de clairvoyance ! La hauteur de l’insulte et du mépris à l’égard de l’ensemble de ces agents est véritablement énorme est-il besoin de le souligner ?!

Le second enseignement, est que des journalistes peuvent fabriquer à chaque instant, quand bon leur semble, de véritables légendes et ce, en toute impunité. Dans le cas présent, pour mieux asseoir son scoop et mieux couvrir ses mensonges et in fine nourrir son ridicule, le petit journaliste de France Intox a annoncé que le camion du CCY avait fait l'objet d'une fouille sans que rien ne soit trouvé dedans ! Ce qui est un autre énorme et odieux mensonge, puisqu’aucune fouille ni n'a été demandée ni jamais réalisé sur le camion qui transportait le matériel de sonorisation du CCY pendant la manifestation.

Il convient d’expliquer à nos lecteurs qu’hier après-midi, le responsable du CCY, Abdelhakim SEFRIOUI a été interviewé pendant de longues minutes par un autre journaliste de France Intox, mais qu’in fine, aucun passage de son interview n’est passé à l’antenne ; pas la moindre seconde pour que les mensonges fabriqués aient la moindre opportunité d’être déconstruits par ceux-là mêmes qui en étaient les vénéneux auteurs !

Ce lundi matin encore, une salariée du Figaro, nous ne dirons pas une journaliste, parce que cela serait une véritable insulte à son encontre nous a joint par téléphone pour nous questionner à propos de l’affaire de la Kalachnikov. La toute première question qu’elle a posée et nous citons : " Est-ce que vous pouvez me parler de la Kalachnikov qui était présente lors de la manifestation à Paris ? " En guise de réponse, la question suivante lui a été posée de la part de Mr SEFRIOUI : " Comment savez-vous qu’il s’agissait bien d’une Kalachnikov ? " Ce à quoi elle a répondu : " J’ai vu la photo dans la presse " et Mr SEFRIOUI de lui rétorquer : " Parce que vous avez vu une photo dans les médias cela signifie qu’il s’agit de la vérité ? " Elle n’a pas osé répondre… Mr SEFRIOUI a renchéri immédiatement en posant une autre question nécessaire: " Pensez-vous sérieusement qu’avec le nombre de policiers présents sur les lieux, s’il y avait eu une vraie arme dans la manifestation, son porteur n'aurait pas été arrêté ? " Elle a répondu et nous citons toujours : " Je ne sais pas…" Le niveau de l’entretien n’est jamais allé juste un tout petit millimètre plus haut… Il est difficile de vous exprimer au plus près les interrogations abyssales éprouvées à la fin de cet appel… L’idée d'une France qui court à sa perte, inexorablement, tant les conséquences des agissements et des discours d’une population décérébrée ne cessent de nous percuter, chacun d’entre nous ainsi que l’avenir de notre pays!

Alors, pour rétablir la vérité, nous allons brièvement faire état de ce qui s’est passé samedi et hier. Des manifestants qui ne sont pas militants du CCY, mais qui suivent notre cortège dans les manifestations depuis le début du nouvel assaut sanguinaire sur Gaza l’assiégée, avaient décidé au cours de la semaine dernière de préparer une scène pour faire revivre la terreur éprouvée et le carnage subi par les enfants de Gaza en plein cœur de la manifestation. Ce sont ces manifestants qui ont préparé du début à la fin leur intervention que nous avons-nous-mêmes découverts au moment de la manifestation. Pour les besoins de leur scène, ils avaient décidé d’acheter du matériel afin, comme ils nous l’ont signalé plus tard qu’elle soit la plus réaliste possible ; un uniforme militaire et l’arme factice objet de tous les fantasmes de la presse et de leurs prétendus experts…

Hier après-midi, après avoir accordé une interview à la chaine al-Jazeera puisque France 24 contactée ne s’est pas montré intéressé par le sujet; l’homme qui jouait la scène et son ami qui l’avait aidé à l’organiser sont allés d’eux même au commissariat du 7ème arrondissement de Paris afin de clarifier les choses… Ils y ont été reçus dans le plus grand respect selon leurs dires et ont ensuite été dirigés vers la police judiciaire puisqu’une information du parquet avait été ouverte sur le sujet. Ils sont sortis de cet entretien à la PJ sans qu’aucune forme de poursuite ne soit conduite contre eux… Et vous savez pourquoi ? La prétendue Kalachnikov n’en était pas une ! Les policiers du 7 ème arrondissement leur ont fait savoir qu’il savait depuis le début que ce factice n’était pas une arme, mais puisqu’une procédure avait été ouverte, il convenait de la suivre… Ainsi en va-t-il de la France de 2014 et des démons qui s’emparent inexorablement et tragiquement de son destin !

Ce nouvel épisode d’intoxication des médias doit-il être lu comme la réponse vengeresse d’une profession qui n’a pas supporté que et nous citons « la speakerine du CCY appelle samedi à la haine des médias dans son discours en appelant publiquement à leur " désionisation" ? Ou bien faut-il appréhender l’idée que les médias ont pensé avoir trouvé les éléments dont ils avaient tant besoin pour continuer à écrire un nouvel acte de la pièce de théâtre intitulée  Au nom de l’indéfectible soutien de la France à Israël  ; le premier acte co-signé par les médias, le CRIF, la LDJ et les politiques français concernaient la fausse agression de la synagogue de la Roquette et qui avaient pour but d’empêcher à Paris, la tenue des manifestations de soutien aux victimes de la barbaries sioniste à Gaza l’assiégée; Gaza la martyre!

En outre, et ce n’est pas la considération la moins importante à porter sur toute cette nouvelle mascarade qui, comme chacun aura pu le constater par lui-même, a défrayé hier la chronique des médias ; en vertu de quoi les journalistes présents samedi se sont-ils sentis offusqués ? Au nom d’une violation possible du droit français ou bien de la violence que porte en elle-même l’image d’un tel objet dans une société comme la nôtre exempte de conflits armés sur son territoire? Certainement pas ! Car, si nous avions eu affaire à ces postures qui seraient restées malgré tout, des postures d’honnêtes hommes, il ne fait aucun doute que ces journalistes n’auraient pas pu faire l’économie de quelques lignes, aussi succinctes eussent-elles été, sur ce que disait de tragique cette scénette : une illustration par le théâtre d’une indicible barbarie terroriste israélienne mise en œuvre sur des enfants, des femmes, des vieillards, des hommes qui vivent une occupation sadique depuis 66 ans que ce soit dans la bande de Gaza assiégée ou en Cisjordanie sous occupation décrite a minima comme une réalité outrageante pour la morale universelle et peut-être que le pire - au-delà même de la désinformation caractérisée - réside en ce constat humain tragique.

Le Collectif Cheikh Yassine, le 11 août 2014

39 commentaires:

Anonyme a dit…

A ce niveau-là, on ne peut même plus appeler cela de la désinformation mais une conspiration! Hallucinant

Assia a dit…


Malgré la gravité de ce qu'il décrit, j'ai pris grand plaisir à lire ce texte. Excellementé écrit. Ensuite, je dirai que l'entretien entre la salariée et Monsieur, montre tout aussi excellement à quel point le niveau de clairvoyance d'un homme peut être mise au rabais dès lors qu'il choisit pour lui-même de se rabaisser au niveau de l'immonde, de l'hyprocrisie, de la peur et de la soumission aux terroristes infâmants de ce monde. Que ce texte fasse office de témoignage pour l'histoire ! Que l'hsitoire garde qu'il y'a eu des hommes qui se sont levés contre l'infâme et l'odieux, et qu'ils sont restés debouts et bien droits !

Lou a dit…

" Il est difficile de vous exprimer au plus près les interrogations abyssales éprouvées à la fin de cet appel… L’idée d'une France qui court à sa perte, inexorablement, tant les conséquences des agissements et des discours d’une population décérébrée ne cessent de nous percuter, chacun d’entre nous ainsi que l’avenir de notre pays! "

Dur à lire MAIS TELLEMENT VRAI !

Abderrahman a dit…

C'est à la fois médiocre et effrayant d'être témoin d'une telle manipulation. Pour qui nous prennent-ils ? Pensaient-ils qu'on allait s'excuser de faire leur travail ?! La situation actuelle est qu'ls ont inventé tant de mensonges qu'ils en sont assiégés. Leur prisme de vue (car de celui de la reflexion a totalement disparu) s'est déformé, les mythes sionistes sont devenus pour eux des vérités absolues ! Ils sont esclaves au point de faire feu de tout bois, pour atteindre l'agrément des maîtres sionistes quitte à se fourvoyer !

Anonyme a dit…

Je ne me suis jamais autant rendu compte de la manipulation médiatique que durant ces dernières semaines d'attaque sur Gaza. Les journalistes dans ce pays sont très près de pouvoir envoyer des gens en prison dans ce pays avec leur mensonge ! Preuve en est que si l'article de France Info n'était sorti il n'y aurait pas eu cette chasse aux sorcières !

resistance.palestinienne a dit…

@Anonyme, votre propos est important; effectivement s'il n'y avait pas eu ce billet paru sur France Info avec avis d'un expert en armes s'il vous plaît,la machine judiciaire ne serait pas mise en branle en cette journée de dimanche!
Pour dire à quel point dans ce pays,tout peut basculer à la vitesse de l'éclair sur le plan médiatique et judiciaire pour chacun des citoyens que nous sommes!

Paris-palestine a dit…

Dîtes-leurs que nous sommes invincibles car nous nous accrochons au fond et non à la forme, contrairement à eux ! Dîtes-leurs que ce n'est pas la kalachnikov du HAMAS que nous admirons mais ses valeurs !

A force a dit…

La police judiciaire, le parquet, le Premier ministre lui-même, ça en fait du monde pour un jouer !!! Les pouvoirs publics n'ont donc rien à faire ?

Hannah a dit…

Merci à vous d'avoir opéré cette importante distinction conceptuelle entre Journaliste/ Salarié du Figaro !

Lina a dit…

1000 policiers samedi pour 3000 manifestants annoncés par la préfecture; vous imaginez le coup pour les finances publiques de la France?
Mais il faut encore et toujours donner à une France aliénée au journal de 20 heure, l'image d'un Etat susceptible de vivre la Terreur de la part de ces voyous de solidaires aux victimes
du fascisme israélien!

A force a dit…

Certes. Corrigeons toutefois le nombre de manifestants ! Une des règles informelles de la police est de ne compter, en manifestation, que les personnes sur la route et non celles sur les trottoirs. Malgré cela, prétendre qu'il n'y avait que 3000 manifestants est incorrects. Nous étions probablement entre 10 000 et 15 000.

resistance.palestinienne a dit…

En toute honnêteté,plusieurs longues heures sont passées depuis cet appel de ce matin de la "dame du Figaro" mais à aucun moment le sentiment profond de malaise ne nous a quittés tout au long de la journée... C'était surréaliste... absolument surréaliste!

Abdelhakim a dit…

Ça veut dire juste une chose, que la plus petite voix sioniste est cappable de faire dancer toute les autorités de notre pays comme elle l'entend

L'éclat a dit…

Ce que les optimistes lisent entre les lignes de ce texte, c'est que les gesticulations de ces journaleux prouvent l'inquiétude qu'ils nourrissent quant à leur possibilités réelles de remporter la bataille médiatique sur les événements de Ghaza. Ils sont là comme des rats à snifer le moindre écart de conduite des tenants de la cause juste. J'ai assisté au spectacle de ces magnifiques enfants, et mesdames et messieurs les salariés des agences de presse de tous bords, ce sont ces enfants qui ont interprétés la réalité de Gaza comme il se doit. A ce titre ils ont fait preuve de la déontologie dont vous ne pourrez jamais vous enorgueillir pour votre part ! "Mourrez de votre haine ! "

Hassan a dit…

Si vous me permettez l'article paru sur vous dans Libé jeudi dernier était de la même veine; associez votre collectif au site djihadiste ansar-alhaqq n'est pas moins diffamant et mensonger... on ne parlera même pas du reste du contenu du torchon!

Anonyme a dit…

Le système ne prend même plus la peine de "former" des agents capables de donner le change à ceux qui possèdent encore quelques neurones pensants! Ils voient les autres comme leurs égaux c'est à dire des êtres qui pataugent à longueur de vie dans le marécage du RIEN

Anonyme a dit…

L'introduction donne une image parfaite de la situation dans le fond et dans la forme...

Jihane a dit…

@ résistance.palestinienne, ce sentiment de malaise se produit lorsque la bassesse s'approche de trop près de la noblesse ! Par ce qu'ils sont intrinsèquement, ces rien du tout instillent un sentiment de vide abyssal et jettent l'effroi des coeurs du néant vers ceux qui eux, ont le coeur plein ! C'est en fait que tant de servitude nous choque et produit en nous cette question : Est-il vraiment celui-là, mon alter ego ? Le peu de temps où nous admettons l'idée qu'il est HOMME au même titre que nous et que par conséquent nous aurions pu être tel, nous insupporte et nous effraie. Mais en réalité la chose ne fait percevoir sa réelle valeur que lorque se frotte à elle son exact contraire ! On comprend et on apprécie d'autant mieux le blanc lorsque le noir tente d'y produire une eclipse !

Grislène a dit…

MA France est SOUS OCCUPATION SIONISTE !!! Il n'est pas folkorique de scinder aujourdh'ui en deux réalités diamétralement opposées la réalité du paysage de la France de 2014. Tout simplement celle d'une France résistante et celle d'une France sous occupation !

younes a dit…

Une manipulation de plus. Il fallait certes la relever et la démolir. Dans ce combat, on se doit de toujours rétablir la vérité. Pourtant je suis en colère de voir qu'ils nous pompent autant d'énergie, donc qu'ils nous en laisse peu pour autre chose de certainement plus intéressant. Alors je ne me pose plus la question de savoir s'ils ont un poids chiche à la place du cerveau... ils sont des serpillières ; j'ai hâte qu'on finisse le ménage avec !

Mu'adh a dit…

L'indécence peut revêtir plusieurs visages et prendre plusieurs formes. Il y'a certes la pudeur du corps. Mais de la pudeur intellectuelle en fait-on grand cas ? Ce genre d'indécence est-elle moins grave aux yeux de Dieu que la première forme d'indécence ?! En rien, non! Les salariés de la désinformation de ce XXIème siècle sont passés maîtres dans cet art obscène du mensonge et de la falsification. Et j'aime dire que l'obscénité de la chair n'est rien aux yeux de Dieu au regard de cette obscénité intellectuelle là, car elle cause bien plus de dégâts !

Qui tu sais a dit…

Il faut plutôt être satisfait de voir l'empire s'affoler pour un rien, cela veut dire qu'il est en perte de vitesse et que l'éclat de la vérité a fini par avoir le dernier mot sur son maquillage et que son horrible visage commence à apparaître sans artifice. Nous pouvons dire que pour une fois nous assistons à un vrai feuilleton de tom et Jerry et que la petite souris du CCY ne sera pas attrapée cette fois-ci non plus et que le gros méchant chat s'est encore cassé les dents sur son propre piège. Ce n'est pas du "Warner Bros" mais du Collectif Cheikh Yassine, bravo petite souris...

Anonyme a dit…

Éclaircissement et remise des points sur les i très clairs. Je suis juste en colère de savoir que tout ceux auprès de qui les mensonges ont été véhiculé n'iront pas chercher cette réponse du collectif. Les médias ont de beaux jours devant eux parce qu'ils ne font désormais plus que corps avec la masse et sa mentalité.

Ana a dit…

Madame de Diéguez écrivaient dans son dernier billet en faisant référence à la chanson de feu Serge Reggiani "les loups sont entrés dans Paris" que les loups sont entrés dans Gaza ; d'autres races de loups sont toujours bien en poste dans la capitale française. Ils ne font pas le même type de sale boulot qu'en palestine sous occupation mais les dégâts qu'ils laissent derrière eux sont cependant bien là!Moins visibles à l'oeil nus, mais bien là!

Anonyme a dit…

"On ne peut pas dire la vérité à la télévision, il y a trop de gens qui regardent". Coluche

resistance.palestinienne a dit…

@ Anonyme, vous avez raison droits de réponse et rectificatifs sont toujours inexistants,...

Anonyme a dit…

« Nous sommes un empire maintenant. Lorsque nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité, judicieusement comme vous le souhaitez, nous agissons à nouveau et nous créons d’autres réalités nouvelles, que vous pouvez étudier également, et c’est ainsi que les choses se passent. Nous sommes les acteurs de l’histoire. Et vous, vous tous, il ne vous reste qu’à étudier ce que nous faisons. » Karl Rove

Anonyme a dit…

Le système nous bombardent jour et nuit DE ce que le "système" veut que nous pensions! Nous ne sommes plus de tout dans l'information a quelque moment que ce soit!

Anonyme a dit…

"A l’heure où internet met chacun en capacité de vérifier par lui même l’information, ceux qui ont intérêt à la guerre ont trouvé une parade efficace. Elle consiste à noyer les citoyens sous un déluge de fausses nouvelles, que personnes n’aura plus le temps de décrypter. Si certains de ces média-mensonges paraissent anodins, il ne faut pas s’y tromper. Associés les uns aux autres et accumulés dans le temps, ils finissent par constituer le décor d’un univers virtuel, coupé de la réalité, mais favorable aux projets de l’Empire. Celui-ci fait ainsi accepter ses guerres à des populations occidentale désormais passives alors qu’elles s’étaient mobilisée massivement contre l’intervention en Irak."Luc Chevallier

Hannah a dit…

Pour le coup, si ce Karl Rove cité plus haut a en partie raison, il ne saurait l'avoir en totalité et certainement pas dans l'intensité qu'il insinue ! Cette citation m'a courroucé au plus haut point ! C'est quoi cela une forme de syndrome de toute puissance ? Les médecins aussi pensent pouvoir changer la réalité et la maîtriser, convaincus qu'ils sont d'avoir un pouvoir sur la perception que les hommes auront du corps et de la santé. C'est le syndrome du médecin-dieu. Ca doit exister en politique a fortiori de se prendre pour un ptit dieu. D'un autre point de vue encore, les croyants, même éboueurs, pensent qu'ils ont le pouvoir sur la réalité car ils croient en la parole de Celui par qui ils se croient protégés et privilégiés : " Ils rusent, tandis que Nous rusons ; Et Nous sommes Le meilleur en ruse ". Décidément, ce n'est qu'une question de point de vue : le plus faible sera toujours émerveillé par celui qui le dépasse en une quelconque situation, même si ce qu'il dit n'a ni tête ni queu ! Mais le drame avec les intellos, c'est qu'ils croient brut de pomme qu'ils ont raison et eux seuls !
Ce genre de citation apocalyptique sur des tons de révélation inspirée : très peu pour moi !

Salah a dit…

Tout mon soutien au Collectif Cheikh Yassine ! Comme par hasard cette manipulation médiatique intervient dans ce contexte de projet de dissolution de votre structure ! Dictature !

Yanis paris a dit…

Salam,

Les médias ont un pouvoir d'influence sur l'esprit qui se manifeste parfois de façon inattendue. Pour preuve quand j'ai appris la nouvelle de cette affaire dans les médias dimanche dernier j'ai d'abord immédiatement face à la tournure que prenaient les choses, pensé que c'était idiot et inutile d'avoir organisé cette scénette. Mais non ! En vérité c'est faux ! Ce n'est pas aux médias ou aux autorités (dès lors qu'elles servent des intérêts qui dépassent et outrepassent le droit et la justice) de nous faire penser ce qui est bon ou mauvais ! Cette scénette ne relaie qu'une infime partie de ce que vivent les palestiniens quotidiennement depuis trop longtemps ! Cette scénette n'est surement pas caricaturale, au contraire elle ne peut malheureusement pas approcher le dixième de la réalité !

عبدالسلام a dit…

Voici un blog pour mieux comprendre l'islam:

http://vers-le-firdaws.blogspot.com/

Bonne lecture. C'est simplifié pour les francophones.

Lou a dit…

Abdelsalam, merci à vous.

Anonyme a dit…

Propaganda Comment manipuler l'opinion en démocratie (le livre complet)
http://guerre.libreinfo.org/manipulations/manipulations-psychologiques/101-propaganda-comment-manipuler-lopinion-en-democratie-le-livre-complet.html

Lou a dit…

Super lien, anonyme de 22:09, merci à vous!

Djurdjura a dit…

Soutien au CCY, je vous suis gré de cet article et je vous encourage à en écrire davantage. C'est du grand art. Un internaute écrivait plus haut que peu s'en fallut que nous eûmes à nous excuser de faire le boulot des journalistes officiels. Mais je crois fermement que chaque métier appartient à celui qui s'en trouve digne et loyal. Panamza, le CCY, Ramzy Baroud, autant de véritables journalistes qui mériteraient PLEINEMENT leur titre ! Quant au reste des officiels ils ne constituent aujourd'hui plus que la vase puante et crasseuse des lacs qu'on découvre être artificiels.

Anonyme a dit…

Tout d'abord, tout mon soutien au Collectif Cheikh Yassine!

Des médias tellement manipulés et manipulateurs, qu'on ne peut pas en attendre autre chose.. Même les commentaires sur leurs sites internet sont censurés lorsqu'il s'agit de soutenir la Palestine, alors que les propos empoisonnés des sionistes sont publiés sans aucune vergogne..

C'est ignoble de voir une telle indifférence face à la barbarie, lorsque la cible est musulmane..

Chacun répondra un jour de ses actes devant Allah inch'Allah..

Palestine Vaincra!

Ortensia a dit…

Ces journalistes se foutent royalement du monde ! En ce qui concerne leurs papiers ,libre à nous de ne pas les acheter ! Mais qu'en est-il de la redevance audio-visuelle ? Une grande partie de cette dernière ne revient-elle pas à nourir le marché de ces menteurs professionnels ?!