vendredi 8 août 2014

Gaza under zionist attack / Gaza sous attaque sioniste - Vendredi 8 août 2014 - Day 33

In besieged Gaza: 1,896 killed 9,805 injured
among them 432 child, 243 women, 85 elderly 
A Gaza l'assiégée: 1 896 morts - 9 805 blessés
Parmi eux figurent 432 enfants, 243 femmes te 85 personnes âgées

Permalien de l'image intégrée
Si cet enfant n'avait pas été Palestinien, 
est-ce que le monde aurait accepté de le voir massacré? 

Permalien de l'image intégrée

Group of people on the street were targeted in Israeli air strike on Bureij Refugee Camp
Un groupe de personnes qui étaient dans la rue ont été frappées par un raid aérien israélien dans le camp de réfugiés de Bureij
 
An explosive drums Israeli aircraft threw on the houses of innocent people in #Rafah  pic.twitter.com/Tp8zJ73IuG

Permalien de l'image intégrée

NOW: Die-in in front of the Israeli consulate in #Toronto

Permalien de l'image intégrée

Jabaliya refugee camp,heavily hit by israeli air strikes,northern Gaza Strip August 8
Le camp de réfugiés de Jabaliya, nord de la bande de Gaza , fortement touché ce 8 août par les frappes aériennes israéliennes 

Permalien de l'image intégrée

Fatah leader Azzam al-Ahmed, head of Palestinian team to Cairo: "We can't give up demand for airport and seaport in Gaza Strip."
Azzam al-Ahmed, chef du Fatah et chef de l'équipe palestinienne au Caire: "Nous ne pouvons pas abandonner la demande pour un aéroport et un port maritime dans la bande de Gaza."

This is Nusierat Middle Gaza Strip few minutes ago!!!

Permalien de l'image intégrée

Manifestation de soutien à Gaza à Hébron occupée

Permalien de l'image intégrée

VIDEO: https://www.facebook.com/photo.php?v=811056305603458

18:00
Israel killed 5 Palestinians and wounded 31 so far today in besiegd Gaza : Health Ministry
Ministère de la Santé: Israël a tué 5 Palestiniens et en a blessé 31 jusqu'à présent aujourd'hui à Gaza l'assiégée :

3 new martyrs minutes ago in Alqrara north of Khanyounis, and 6 injuries
3 nouveaux martyrs à Alqrara au nord de Khan Younès, et 6 blessés

Israel warns Turkey it will 'respond' to criticism


Israel warns Turkey it will 'respond' to criticism
Israeli Foreign Minister Avigdor Lieberman told US Secretary of State John Kerry that Israel will “respond” if Turkish Prime Minister Recep Tayyip Erdogan continues to criticize Israel's offensive on the Gaza Strip.

See more at: http://www.worldbulletin.net/headlines/142153/israel-warns-turkey-it-will-respond-to-criticism

8 injuries due to an Israeli airstrike targeted a house for Solaiman family in Jabalia
8 blessés àa cause d'un bomrdement aérien qui a touché la maison de la famille Soleiman à Jabalia

One of the injured kids today in besieged Gaza...

Permalien de l'image intégrée

Rappel nécessaire, à l'heure où nous lisons ici ou là que Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a eu des mots très durs vis à vis des massacres commis par Israël dans la bande de Gaza assiégée. Laurent Fabius a en effet évoqué dans sa déclaration "un carnage" qui n'est pas justifiable mais il faut noter, et c'est tout à fait remarquable, qu'il n'a pas nommément cité ses auteurs, alors qu'il n'a eu aucun mal à monter du doigt ceux qu'il en estime les responsables : Hamas, le mouvement de résistance palestinienne et ce, sans même parler de la colonisation, du blocus qui dure depuis 2007 et autre fondamentaux, sans lesquels, ce type de communiqué ne peut, en aucun façon, redorer le blason d'une diplomatie française ouvertement et scandaleusement aliénée au gouvernement criminel de Tel Aviv!  

LE COMMUNIQUÉ INTÉGRAL DE LAURENT FABIUS du lundi 4 août 2014

« Combien de morts faudra-t-il encore pour que s’arrête ce qu’il faut bien appeler le carnage de Gaza ? La tradition d’amitié entre Israël et la France est ancienne et le droit d’Israël à la sécurité est total, mais ce droit ne justifie pas qu’on tue des enfants et qu’on massacre des civils. Le Hamas porte évidemment une responsabilité écrasante dans cet engrenage macabre qui sert surtout les extrémismes, mais celle-ci non plus ne justifie pas ce que le Secrétaire général des Nations unies a qualifié de crimes.

C’est pourquoi nous soutenons, nous exigeons l’instauration d’un réel cessez-le-feu comme le propose l’Egypte et nous sommes prêts, en tant que Français et Européens, à concrètement y contribuer. C’est pourquoi aussi une solution politique est indispensable, dont les paramètres sont connus, et qui selon moi devra être imposée par la communauté internationale, puisque les deux parties, malgré d’innombrables tentatives, se sont malheureusement montrées incapables d’en conclure la négociation.

Cessez-le-feu, imposition de la solution de deux Etats et sécurité d’Israël, il n’y a pas d’autre voie. »

Et pourtant, alors que la France fait porter "la responsabilité écrasante" du carnage de Gaza sur la Résistance palestinienne, voilà comment le président du gouvernement bis de la France, est venu demander des comptes,  illico presto, au président de la République sur les propos tenus par son ministre des Affaires étrangères !

Gaza : Le Crif rappelle à l’ordre Hollande et Fabius sur l’utilisation des termes «carnage» et «massacre»


Roger Cukierman, dans un courrier adressé le 5 aout à François Hollande, a alerté le Président de la République sur l’utilisation des termes « carnage » et « massacre » pour qualifier les opérations de l’armée Israélienne à Gaza.

Le caractère disproportionné de ces termes a suscité de l’incompréhension et une vive émotion chez les Juifs français.


Roger Cukierman estime que le Président de la République et le Ministre des Affaires étrangères ne tiennent pas compte des exactions commises par le Hamas sur la population palestinienne de Gaza, utilisée comme bouclier humain dans des écoles et des hôpitaux ou sont stockés armes et missiles.

Ils ne tiennent pas compte des enlèvements et des assassinats de civils israéliens, ni des tunnels creusés pour tuer, ni des milliers de missiles lancés sur la population israélienne depuis 10 ans par les terroristes du Hamas.

Crif



Nada_Gazan ‏@NadaAdwan 4 min

The bomb close of us now #GazaUnderAttack #AJAGAZA pic.twitter.com/UfekiqXlk4



Anadolu Images ‏@anadoluimages 2 min
A #Palestinian medic brings a little girl, #injured in #Israeliairstrikes, to the Al-Shifa Hospital in #Gaza. #AA pic.twitter.com/oQBIKtD4MM

Permalien de l'image intégrée

Now dozens of passengers at the Rafah crossing,and Israel bombed the vicinity of the crossing by artillery #GazaUnderAttack #AJAGaza
Actuellment des douzaines de personnes s trouvent au passage de Rafah alors que l'artillerie d'Israël bombarde le voisinage

New Palestinian "terrorist" Ibrahim Dwawsa 12yrs was playing when hit by Israeli "self defence" #GazaUnderAttack pic.twitter.com/k8rYuASm8V
Un nouveau terroriste palestinien, Ibrahim Dwawsa, âgé de 12 ans; Alors qu'il étaient en train de jouer, il a été  touché par un tir israélien de "self-defence"





Another Professor Punished for Anti-Israel Views
See more at: http://coreyrobin.com/2014/08/06/another-professor-punished-for-anti-israel-views/
Aux médias falsificateurs 
Le cessez-le-feu n'a pas été brisé mais il est arrivé a échéance ce vendredi matin à 8h et les factions de la résistance ont décidé de ne pas le prolonger, puisque une de leurs principales exigences légitimes, à savoir la fin du blocus illégal de la bande de Gaza, n'a pas été pris en compte dans les dicussions qui ont lieu au Caire hier.
C'est insupportable de voir les faits, la réalité sans cesse déformés dans vos colonnes!
 
The Israeli occupation jets destroy Abu Jarad family house in Al-Zaytoun neighborhood east of Gaza city. 
Les jets de l'aviation israélienne ont détruit la maison de la famille Abou Jarad dans la banlieue est de Al-Zaytoun à l'est de Gaza city.

Tension as Gaza ceasefire lapses, with Hamas standing firm on demands

A Palestinian boy amid ruined houses in Beit Lahiya as the 72-hour ceasefire went into its third day, with no extension in sight. Photo: Ahmed Hjazy/Pacific/Barcroft


11:25
Massive air strike just hit #BeitHanoun city. pic.twitter.com/ykhz3m2lkZ
Un intense bombardement aérien vient de frapper Beit Hanoun

Permalien de l'image intégrée

One injury in the bombardment of Al- Dahdoh house in Al-Zaytoun neighborhood. 
Un blessé dans le bombardement de la maison de la famille Al-Dahdo dans la banlieue de Al-Zaytoun

Anadolu Images ‏@anadoluimages 34 s
Smoke rises from Gaza as #Israeliairstrikes hit different points after #expiry of 72-hour humanitarian #ceasefire #AA pic.twitter.com/keivkhMYYz

Permalien de l'image intégrée




A child just got killed after an air strike on a mosque in Alshiekh Radwan.. ‪#‎Gaza‬
His name is Ibrahim Aldawawsa and he's 10 Years old.

Un enfant vient juste d'être tué après une frappe aérienne sur une mosquée à Alshiekh Radwan à Gaza 
Son nom est Ibrahim Aldawawsa et il est âgé de10 ans 

11:00
BREAKING: Injuries reported as a civilian house belongs to Abu Asi got bombed by Israeli airstrike in east of #Gaza.

ALERTE: Des blessés signalés tandis qu'une maison civile appartenant à Abu Asi a été bombardée par un raid aérien israélien à l'est de Gaza l'assiégée

IDF Soldier Prank Calls Gaza Hotel
Published on Aug 4, 2014
An IDF soldier prank calls a Gaza hotel joking about bombing it.
Is this what Israel calls "self-defense"?


10:30 
Just now: an Israeli air strike by an F16 fighter jet east of Gaza
A l'instant même; un raid israélien par un F16 à l'est de Gaza

Permalien de l'image intégrée



Hamas said that Israeli refusal to end the siege of Gaza was the reason the peace talks failed in Cairo.
Le Hamas a déclaré que le refus d'Israël de mettre fin au siège de Gaza a été la raison pour laquelle les négociations de paix ont échoué au Caire.

Air strikes in many areas across Gaza now. Reports of injuries of one  child
Les frappes aériennes sur de nombreuses zones de la bande de Gaza maintenant. On rapporte un enfant blessé

(Reuters) - A huge explosion and a plume of smoke were seen in Gaza City on Friday, apparently from an Israeli air strike, a Reuters witness said.
(Reuters) - Une énorme explosion et un panache de fumée ont été vus dans la ville de Gaza vendredi, provenant apparemment d'une attaque aérienne israélienne, selon un témoin de Reuters.

10:00 
Gaza l'assiégée : Israël annonce la reprise de ses opérations militaires à Gaza -Netanyahu ordonne la riposte 

08:00 Reprise des tirs de roquettes sur l'entité sioniste occupante. 
Les premières roquettes ont été lancées sur des terres non habitées en signe d'avertissement de la fin de la trêve par la résistance palestinienne

Two rockets fired from the Gaza Strip landed in southern Israel after dawn on Friday hours before a 72-hour ceasefire was due to expire, the Israeli military said, but Hamas denied it had fired them.
Deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza et ont atterri dans le sud d'Israël après l'aube ce vendredi avant un cessez-le feu de 72 heures qui devait expirer, l'armée israélienne a déclaré, mais Hamas a nié les avoir tirés.
La branche armée du Hamas avait pressé depuis Gaza la délégation palestinienne au Caire de "ne pas accepter de cessez-le-feu si elle n'obtenait pas satisfaction sur les demandes de notre peuple" et s'est dit prête à se "lancer de nouveau dans la bataille".



----------------
Pas besoin de commentaires
No need words 



Permalien de l'image intégrée


One of the martyrs found yesterday under the ground . May his soul rest in peace #GazaUnderAttack #AJAGAZA #ICC4Israel pic.twitter.com/hb8XbNU3T7

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Photo de Friends of Al Aqsa.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Image preview




Aucun commentaire: