mercredi 20 août 2014

Funérailles de la femme et du fils du grand, très grand commandant des Brigades Izz al-Din al-Qassam, Mohammed Deif

Sarah Deif, retrouvée ce jeudi 21 août 2014, dans les ruines de la maison de la famille al-Dalo 



Inna lillah wa ina ilayhi raji3oun.

إِنَّا لِلّهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعونَ

Surely we belong to Allah and to Him shall we return

A Allah nous appartenons et à Lui nous retournerons. 

C'est un message que nous adressons également à toutes les victimes palestiniennes du terrorisme fasciste sioniste 

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

"My daughter knew she would die a martyr when she decided to marry Mohammed Deif," -Widad's father.
"Ma fille savait qu'elle mourrait en martyre lorsqu'elle a décidé de se marier avec Mohammed Deif" a  déclaré le père de Widad

Palestinians bury the bodies of the wife of Mohammed Deif, Hamas's military leader, and his infant son Ali
Les Palestiniens enterrent les corps de l'épouse de Mohammed Deif, chef militaire du Hamas, et son jeune fils Ali




Grieving: Relatives of seven-month-old Ali Deif, the son of Hamas's military commander Mohammed Deif, hold his body as they mourn during his funeral in Jabalia in Gaza
La grand-mère de Ali Deif
Une grand-mère qui fait ses adieux à un petits fils et une fille





Photo : The body of the child Muhammad Ali Deif inside the mosque in Jabaliya . Hamas's top military commander Mohammed Deif, whose wife and child were killed in an air strike in #Gaza late on 19, Aug  2014, by: Hosam Salem. #AJGAZA











Permalien de l'image intégrée





Permalien de l'image intégrée
Un grand-père et son petit-fils assassiné par un raid israélien visant le commandant de Brigades Izz al-Din al-Qassam

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu planned to crown his war on Gaza with the assassination of Hamas Military Mastermind Mohamed Deif, but failed.

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu planned to crown his war on Gaza with the assassination of Hamas Military Mastermind Mohamed Deif, but failed.


Permalien de l'image intégrée

Thousands of mourners poured on to the streets of Gaza today for the funeral while angrily demanding revenge against Israel and firing shots into the air

Permalien de l'image intégrée






Relatives of 27-year-old Widad Deif, the wife of Hamas commander 
Muhammad Deif, carry her body during her funeral procession at the 
Jabaliya refugee camp in the northern Gaza Strip on Aug. 20, 2014
(AFP Roberto Schmidt)

2 commentaires:

Qassim a dit…

Allahou Akbar. Ils échappent à la justice des hommes mais pensent-il pouvoir échapper à la justice de Dieu ?

Anonyme a dit…

Il y a nos familles de sang et puis nos familles de coeur...
La peine est immense même si l'esprit est tranquille.

Inna lillah wa ina ilayhi raji3oun.