vendredi 25 juillet 2014

Affrontements en Cisjordanie occupée / Clashes in occupied West Bank - Vendredi 25 juillet 2014

"Gaza is not alone, we're part of the same struggle"
"Gaza n'est pas seule, nous faisons partie de la même bataille"
Slogan majeur entonné par des dizaines de milliers de manifestants hier soir en Cisjordanie sous occupation

Graffiti, Qalandiya: 
"We want to scream and break this wall of silence."
"No more silent consent or loud indifference"
"For justice where there is none"

Un graffiti sur le mur de la honte à Qalandiya: 
"Nous voulons crier et briser ce mur du silence."
"Plus de consentement silencieux ou d'indifférence bruyante"
"Pour la justice, là où il n'y en a pas"

View image on Twitter


Israeli soldiers shot a Palestinian journalist (Mahmoud Harish) in his head and chest near Ramallah #Gaza
Des soldats israéliens ont tiré dans la tête et dans la poitrine du journaliste Mahmoud Harish

Iftar in the West Bank in roughly 30 minutes. After that, will be very important to see what protests develop.
La rupture du jeûne a lieu dans environ 30 minutes en Cisjordanie sous occupation.  Après cela, il va être important de voir si les manifestations se développent.

5 Palestinians killed in West Bank amid protests against Gaza assault


See more at: http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=716148

Kufer Qadom #Palestine clashes with Israeli occupation forces #GazaUnderAttack #Gaza #Egypt pic.twitter.com/YifbB8Sen4
Affrontrements à Kuffer Qaddum avec les forces d'occupation israéliennes

Permalien de l'image intégrée


West Bank Palestinians die in fresh clashes
Three deaths near Hebron and Nablus on Friday come after night of protests in occupied West Bank over Gaza offensive.
Des Palestiniens de Cisjordanie occupés meurent dans de nouveaux affrontements 
Trois morts près d'Hébron et de Naplouse vendredi après une nuit de protestations en Cisjordanie occupée viennent  s'ajoutent à l'offensive sur Gaza.

La mort de trois Palestiniens a été confirmée lors de manifestations de masse qui ont eu lieu ce vendredi en Cisjordanie sous occupation en réaction à l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, élevant le nombre de manifestants tués dans les deux derniers jours à cinq.

Près de Naplouse, dans le village de Huwara, un colon israélien a ouvert le feu lors d'une manifestation, tuant un jeune manifestant palestinien de 18 ans et en blessant trois autres, ont indiqué des sources à Al Jazeera.

Quelques heures plus tard, des soldats israéliens ont ouvert le feu sur la même manifestation et ont tué un manifestant de 22 ans .

Et, à Hébron, les soldats israéliens ont tiré sur un autre manifestant lors d'une manifestation identique.

[Al Jazeera]

Israeli policemen arrest a Palestinian during clashes following Friday prayers in East Jerusalem [AFP]



BREAKING Just now: A martyr in Hawwara, Khalid Azmi Odeh, 18
En ce moment même; un martyr in Hawwara, Khalid Azmi Odeh, âgé de 18 ans
Trois autres Palestiniens ont été blessés

Permalien de l'image intégrée
Khalid Azmi Odeh

Palestinian dies of injuries after being shot by #Israeli settler at Gaza solidarity protest in Nablus #GazaUnderAttack
Un Palestinien meurt de ses blessures après avoir été touché par balle par un colon israélien lors d'une manisfestation de solidarité avec Gaza à Hawwara près de Naplouse

Continued clashes between youth and occupation forces near Hawwara checkpoint south of #Nablus. #GazaUnderAttack
les affrontements continuent entre les jeunes et les forces d'occupation près du checkpoint de Hawwara, sud de Naplouse

Funeral of Mohd al-Araj about to finish. Israeli forces as Qalandiah prepare for another riot pic.twitter.com/RVjmIkZp9B
Les funérailles de Mohammad al-Araj sont sur le point de se terminer. Les forces d'occupation israéliennes se préparent pour d'autres affrontements

Permalien de l'image intégrée

Palestinians carry body of Mohammed Al Araj through Qalandiya camp.
Les Palestiniens portent la dépouille de Mohammad Al Araj à travers le camp de Qalandiya.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Qalandiya refugee camp in #WestBank poster of Mohammad A'raj, 17, killed overnight by Israeli fire #GazaUnderAttack pic.twitter.com/S2MoTjTA3P
Camp de réfugiés de Qalandiya en Cisjordanie sous occupation, poster de Mohammad A'raj, âgé de 17 ans , assssiné cette nuit par des tirs israéliens

Permalien de l'image intégrée
The last Friday of #Ramadan, midday prayers at the Damascus Gate in East #Jerusalem pic.twitter.com/sRQePo5ZIX 
Le dernier vendredi de Ramadan, grande prière du vendredi, à la porte de Damas à Jérusalem -Est

Permalien de l'image intégrée


A demonstration started now in Al Aqsa mosque in #Jerusalem
Une manifestation a commencé à lamosquée al-Aqsa

Clashes in many points with #IOF in #Jerusalem 
Affrontement dans de nombreux endroits de Jérusalem occupée

Permalien de l'image intégrée
East Jerusalem

La police de Jérusalem occupée en état d'alerte pour la Journée d'al-Qods ; Hamas appelle à l'Intifada

Call for "day of Rage" after night of anger in West Bank & Jerusalem. Final Friday prayers of Ramadan
Appel à la journée de la colère après une nuit de furie en Cisjordanie sous occupation et à Jérusalem occupée. Dernière prière du vendredi du Ramadan.

Kufr #Qaddum march ; call for unity of Palestinians at #Gaza and West Bank#PalestineUnderAttack #PalestineResist at the weekly demonstration against the siege around the village, the stealing of its lands and the Israeli occupation.
Marche hebdomadaire de Kufr Qaddum; appel à l'unité des Palestiniens de Gaza sous blocus et de la Cisjordanie occupée à la manifestation habdomadaire contre le siège du village, le vol de ses terres et l'occupation israélienne




Le checkpoint de Qalandiya situé après Ramallah et avant Jérusalem occupée ce matin pic.twitter.com/ZX4hzKkSvr"

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

'The largest West Bank protest in decades'

Thousands of Palestinians marches from Ramallah to Qalandiya Checkpoint and in East Jerusalem where they clashed with Israeli forces in protest of Israel's attacks on Gaza. (Oren Ziv/Activestills.org)
Thousands of Palestinians marched from Ramallah to the Qalandia checkpoint in East Jerusalem, where they clashed with Israeli forces. (Oren Ziv/Activestills.org)

See more at: http://972mag.com/the-largest-west-bank-protest-in-decades/94280/

Marwan Bishara, Al Jazeera's chief political analyst, says that the clashes in the occupied West Bank are a turning point in the current violence between Israel and Palestine.

"Today’s clashes in Jerusalem are especially important considering the proximity and contact between Palestinians and Israelis. It’s also where Israelis are most fragile," he said.

"It remains to be seen whether this will lead to a full-fledged third uprising with major implications for the Palestinian Authority and Mahmoud Abbas’s leadership considering he’s been stubbornly against any such escalation. Khaled Meshaal, the political leader of Hamas, called for such popular movement in his speech yesterday from Qatar.

"If as expected confrontations continue to escalate tomorrow, including in Jerusalem around prayer time, we are in a totally new landscape of conflict.

"As Israelis also warn of 10 more days of operations in Gaza, the coming days promise yet more escalation with unpredictable ramifications.


"The spread of conformations would also complicate the ceasefire efforts in Gaza and even embarrass those trying to bring about a quick arrangement."
---------
Marwan Bishara, l'analyste politique en chef d'Al Jazeera, déclare que les affrontements en Cisjordanie occupée sont un tournant concernant la violence actuelle entre Israël et la Palestine

"Les affrontements d'aujourd'hui à Jérusalem sont particulièrement importants compte tenu de la proximité et du contact entre les Palestiniens et les Israéliens. C'est également là que les Israéliens sont les plus fragiles", a t-il dit.

"Il reste à voir si cela conduira à un troisième soulèvement à part entière avec des implications majeures pour l'Autorité palestinienne et le leadership de Mahmoud Abbas qui a été et, de façon obstinée, contre une telle escalade. Khaled Mechaal, le chef politique du Hamas, a appelé à ce mouvement populaire dans son discours d'hier alors qu'il se trouve au Qatar.

"Si, comme prévu, les affrontements continuent de croître demain, y compris à Jérusalem au moment du temps de la grande prière du vendredi, nous serons dans un tout nouveau aspect du conflit.

"Comme les Israéliens annoncent également 10 jours d'opérations supplémentaires dans la bande de Gaza, les prochains jours promettent encore plus d'escalade avec des ramifications imprévisibles.

"La propagation des conformations compliqueraient les efforts de cessez-le dans la bande de Gaza et même embarrasser ceux qui essaient de parvenir à un accord rapide."

http://www.aljazeera.com/news/middleeast/2014/07/israel-kills-palestinian-west-bank-clashes-2014724213831750431.html

Palestinians carry body of Mahmoud al-Shawamreh in West Bank; shot dead by an Israeli Soldiers. #GazaUnderAttack pic.twitter.com/chgs1d5wYG
Les Palestiniens portent le corps de Mahmoud al-Shawamreh en Cisjordanie sous occupation, tué par un tir à la tête par des soldats israéliens

Permalien de l'image intégrée

Massive demonstrations in solidarity with Gaza by Ahmed Jaradat

10,000 Palestinians  marched from a al-Amari refugee camp toward Qalandia checkpoint towards Jerusalem in protest against Israel offensive against Gaza.
10,000 Palestinians marched from a al-Amari refugee camp toward Qalandia checkpoint towards Jerusalem in protest against Israel offensive against Gaza.

See more at: http://www.alternativenews.org/english/index.php/regions/jerusalem/8336-massive-demonstrations-in-solidarity-with-gaza

West Bank erupts over Gaza bloodshed as UN deplores deadly school attack

A Palestinian protester behind a barricade of burning tyres uses a slingshot to throw stones at Israeli troops near the West Bank city of Ramallah
A Palestinian protester behind a barricade of burning tyres uses a slingshot to throw stones at Israeli troops near the West Bank city of Ramallah. Photograph: MOHAMAD TOROKMAN/Reuters

See more at: http://www.theguardian.com/world/2014/jul/25/west-bank-erupts-over-gaza-bloodshed-as-un-deplores-deadly-school-attack?CMP=twt_gu

At scene of Qalandia riot, spent cases of live rounds used by Israelis, who shot around 150 Palestinians
Sur le lieu des émeutes de Qalandiya, des douilles de balles réelles utilisées par les Israéliens, qui ont tiré sur environ 150 Palestiniens

View image on Twitter

Qalandiya this morning after a chaotic night. #Palestine pic.twitter.com/kmI2q9abGf
Qalandiya ce matin après une nuit chaotique

View image on Twitter

1 commentaire:

tremblez sionistes a dit…

Ont-ils cru qu'ils pouvaient assassiner les enfants, les femmes et les hommes piégés dans Gaza sans répercussions? Les territoires occupés sont une vraie poudrière et la nuit dernière a montré que lorsqu'elle s'enflammait, elle était redoutable. Les sionistes craignent plus que tout l'Intifada. Croyaient-ils pouvoir assassiner et bombarder et détruire sans conséquences?

Le monde est témoin.