vendredi 28 février 2014

معركة اليرموك (عصر الخلفاء)

Un petit document historique en arabe sur La bataille de Lyarmouk; un autre temps et d’autres hommes! 
Lorsque les hommes avaient des valeurs et une fierté et ne balançaient pas des bombes sur des civils par des avions mais au contraire, avançaient héroïquement sur le champ de bataille et ce, même si le nombre de soldats romains était quatre fois plus important que celui des musulmans... 
La différence entre ce temps et aujourd'hui, c'est que les chefs des musulmans étaient des Khalid Ibnoulwalid, ‘Amr Ibnoul’âs, Charhabîl et Abou ‘Oubaydah Ibnouljarrah et non des Abbas ou tout autre petite despote si lâche de notre ère.
Abdelhakim

5 commentaires:

Al Qadim a dit…

إن أمر هذه الأمة لن يصلح إلا بما صلح به أولها و ذلك بأن يبرز رجال صدقوا ما عاهدوا الله عليه. ويطهرون الطليعة من المرتزقة و أزلام الصهاينة المجرمين و يبيعون أنفسهم و أموالهم لله و أن يعلموا أن الله تعالى يصدق وعده لا محال "إن تنصروا الله ينصركم و يثبت أقدامكم"

Al Jadid a dit…

Après une telle chute, les croyants ne peuvent supporter leur état d'humiliation plus longtemps ! Une nouvelle génération de femmes et d'hommes, s'accrochant exclusivement à Allah, va relevé la dignité et la vérité bi idnillah. Et ce sera certes sur le chemin bien enraciné de nos modèles que la lumière de la foi rayonnera à nouveau.
Pour cela, nous disons une seule parole à ceux qui nous trahissent aujourd'hui, surtout à cause de leur attachement à leur confort :

  |Sourat 5 ; verset 54|

Hatta-l Yaqqin a dit…

Je vous remercie sincèrement pour ce merveilleux blog que je ne me lasse pas de parcourir. J'y puise des trésors de connaissances, qu'Allah vous fasse entrer dans Son paradis juste pour cela. Vous faites partie de moi.

Libido Sciendi a dit…


" La Syrie s'était couchée tranquillement comme un chameau sous la main de son maître. "

Chronique de Tabari, Histoire des Prophètes et des rois, Sinbad, page 185.

Anonyme a dit…

Qu'Allah Azzawajal nous place parmi le peuple qu'Il choisira pour la succession, et non pas celui qu'Il remplacera ! Amine !