dimanche 9 décembre 2012

Discours intégral de Khaled Mechaal à Gaza / Les fondamentaux de Hamas !

Traduction intégrale du discours de Khaled Mechaal prononcé à Gaza, le samedi 8 décembre 2012, à l'occasion des festivités du 25ème anniversaire de la création du mouvement de résistance palestinien Hamas.


Après les salutations islamiques d’usage, Khaled Mechaal s’adresse à l’immense foule qui lui fait face...

"Mes chers bien aimés, prêtez-moi votre silence paisible, et votre écoute attentive, comme vous nous prêtez votre amour et vos réactions sincères ; je vous dis qu’hier Gaza m’a pris ma voix, mais que Gaza m’a rendu mon âme !

Elle a pris ma voix, tant ma réaction a été forte, mais Gaza m’a certainement rendu mon âme et l’âme de mes frères qui m’accompagnent dans cette visite à Gaza " al 3izza " (c’est-à-dire Gaza la fierté) : le Dr Abou Marzouk et mon frère Izzat al-Risqh et Mohamed Al-Nasser et d’autres encore qui se précipitaient pour vous rendre visite mais… mais nous avons été contraints de nous contenter… [Référence évidente à l’affaire qui a touché Ramadan Shallah, président du Jihad islamique, menacé ouvertement par Israël s’il venait à se rendre à Gaza, "La partie égyptienne a informé Ramadan Shallah qu'ils (les dirigeants israéliens) mettraient fin à l'accord de trêve s'il se rendait à Gaza",  NdCCY]

Mais on vous transmet l’amour de votre peuple dans la diaspora, l’amour de votre oumma, l’amour des libres, et l’amour de toutes les filles et les fils de Hamas à travers le monde qui sont fiers de vous ô toi la famille de Gaza ; ô vous les Brigades al-Qassam, ô toi la terre de Gaza qui est marquée par le sang des grand leaders de la Résistance ; un grand salut à vous tous!

De quoi dois-je vous parler ?! Des sentiments qui m’ont envahi alors que je me rapprochais de Gaza et de la frontière de Gaza… Et dès que je suis rentré sur cette terre bénie et sacrée, je me suis senti dans un autre monde! Mon cœur vibrait à l’unisson et mes larmes ont jailli et là, je me suis mis à voler dans un ciel de cette gloire qu’Allah awawajal nous a donné !

Merci à vous les hommes de Gaza, les femmes de Gaza, les enfants de Gaza, les aînés de Gaza, et les aînés de Gaza ont plus de jeunesse que les jeunes du monde !

Je salue toute cette foule impressionnante, je vous salue depuis Gaza, vous et les invités à Gaza qui arrivent de la Cisjordanie de al-Qassam, la revenante à la ligne de Résistance, après qu’elle en ait été empêchée par la force durant quelques années… Mais la Cisjordanie est avec Gaza, avec les territoires de 48 ; une seule unité sur la voie du Djihad et du martyre, et les invités de la diaspora et des peuples de toute la oumma, et les délégations officielles et populaires et les savants et tous les gens de bien et de la solidarité ! Merci!


Et je salue les journalistes de l’intérieur de Gaza et de l’extérieur ; tous les arrivants du monde entier venus assister à cet événement.

Quand je suis arrivé à Gaza, parmi ce à quoi j’ai pensé en premier, alors que je me suis retrouvé sur la terre de Gaza, comment puis-je ne pas me souvenir des hommes de Gaza et de ses leaders et de ses grands martyrs ?! 
Le martyr fondateur de Hamas, Cheikh Ahmed Yassine (qu’Allah te couvre par sa grâce ô Abou Mohamed ! Ceci est ce que tu as cultivé par la volonté de Allah azawajal ; et nous, nous sommes tes enfants et tes élèves, et après toi nous portons l’étendard que Allah azawajal te couvre par sa miséricorde ô Abou Mohamed ! Et ô Abou Mohamed al Rantissi, ce leader valeureux … que Allah couvre de sa miséricorde tous les leaders, Ismaël Abou shanaba, Ibrahim al-Maqadmah, Salah Schahada, Sayed Sihem, Nizzar Rayan, et tous les leaders… et que Allah te couvre par sa miséricorde ô Ahmed al-Jaabari ; cette fête est la tienne ; cette victoire est la tienne, par la volonté de Allah azawajal, ceci est ton organisation ; ceux-là sont tes frères, fidèles à la promesse des Brigades al-Qassam, avec toutes les branches militaires palestiniennes qui ont travaillé dans le même théâtre d’opération ; pour eux tous, un grand salut !

Pour les Brigades al-Qassam, un grand salut, et pour les Brigades al-Qods, ses enfants et ses leaders et pour toutes les branches militaires de toutes les factions, un grand salut et un grand respect pour la bravoure et l’endurance dans cette bataille !

Qu’Allah couvre par sa Grâce tous les martyrs, comme nous prions Allah azawajal de couvrir par sa grâce ses martyrs qui par leur sang sont tombés en Cisjordanie ; cette Cisjordanie de al Qassam, Jamal Mansour, Jamal Salim, Youssef Saranji, Mahmoud Abu Hanoud, Yahia Ayache, al-3abâbnah, tous ceux qui sont tombés des Brigades de al-Qassam, du Fatah et du Jihad islamique et de toutes les factions, et du FPLP et du Front démocratique ; tous les frères qui ont combattu sur la terre de Palestine et avant sur les frontières ; ils ont tous un grand salut; ils sont tous associés à cette fête aujourd’hui !

Qu’Allah bénisse les martyrs et guérissent les blessés ; ces légions qu’Allah a gravé sur le corps de ces leaders.

Qu’Allah bénisse nos prisonniers courageux qui ont un grand mérite par rapport à nous, comme celui des martyrs et des blessés ; le mérite des endurants sur les lignes de front !

Ô prisonniers valeureux, Allah nous a aidés pour libérer certains d’entre vous, et je le déclare de Gaza, comme cela a été déclaré auparavant, Gaza qui vous a libérés par la force de ses héros, dont les héros de al-Qassam, et tous ceux qui sont associés à eux, Abou Khalid Addeif, Mohamed al Jaabari. Tous les héros !  

Je m’adresse à vous, les prisonniers libérés, en disant au reste des prisonniers de Gaza  "al 3izza" (Gaza la fierté), il ne se passera pas longtemps avant que l’on vous sorte de derrière les barreaux, et que vous reveniez chez vous, par la volonté d’Allah azawajal ! Ceci est la promesse et le serment et nous serons fidèles à notre promesse inchaAllah!

Nous sommes fidèles ; nous ne serons en paix, que lorsque nous libérerons les prisonniers, et la voie par laquelle, des prisonniers ont été libérées est la même que par celle que nous libérerons ceux qui restent à libérer.

Chers tous bien aimés,

Nous vivons la commémoration de la naissance de Hamas avec son reflet argenté, mais le sang des martyrs est plus cher que n’importe quel argent, n’importe quel or ou n’importe quel diamant ! 

A l’occasion de cette commémoration, du départ et de la création de Hamas et de la commémoration de la victoire et de la commémoration des jours qu’Allah fait et de ses fêtes, que devons-nous faire ?!

Tout d’abord, nous nous rappelons des bienfaits d’Allah sur nous! Qu’est-ce qu’on a réalisé ? Qu’est-ce que nous avons accompli? 

Louange à Allah azawajal : " La générosité de Allah envers toi est infini". Coran, sourate Les femmes, verset 113.

Combien de Bien Allah a facilité par notre intermédiaire durant un quart de siècle ?!

"Quel que soit le bienfait qui vous est octroyé, il vient uniquement de la part de Allah" Coran, sourate les abeilles, verset 53.

C’est Allah qui donne la victoire, le soutien, l’aide, et c’est Allah qui nous a renforcés… Louanges à Allah !

A l’occasion de cet anniversaire, nous nous rappelons nos réalisations avec modestie, et après la reconnaissance des bienfaits d’Allah sur nous, nous nous rappelons du mérite qui vient ensuite directement au peuple de Palestine ! 

Par Allah le peuple d’abord ! Puis le peuple ! Puis le peuple !

Et puis après le peuple, viennent les factions de Résistance ! 
Le peuple est plus grand que n’importe quelles factions !

Ensuite, il est nécessaire, lors d’un tel anniversaire, d’analyser notre situation. 
Quelles ont été nos erreurs ? 
Où est-ce que nous avons échoué et pourquoi ? 
Où est-ce que nous avons trébuché ? 
Comme nous apprécions nos réalisations, nous devons nous rappeler nos trébuchements pour en tirer les enseignements et les leçons. 
Nous observons…  si c’est bien, nous continuons ! 
Si nous avons fait des erreurs, nous corrigeons !

Ceci est le cœur de la sagesse, lorsque nous célébrons la commémoration de Hamas et aussi pendant la commémoration de Hamas et ce, pour rassurer cette communauté et ce peuple ! 
Ce peuple qui a prouvé sa fidélité envers nous et nous a beaucoup donné!  

Et à l’occasion de cette commémoration, nous leur disons quel est notre socle, quels sont nos fondamentaux, quels sont nos principes. Excusez-moi chers frères de me rappeler à moi-même ainsi qu’à vous, en ce lieu et écoutez-moi bien: Allah nous a ordonné de nous recommander les uns aux autres, la justice et la patience.  

Quant à notre socle, à nos fondamentaux, à nos principes et à nos politiques, que nous rappelons en ce jour de commémoration de la naissance de Hamas et de la victoire de la "pierre de sijjîl", je les résume de la manière suivante :

Point 1

De la rivière jusqu’à la mer, du nord jusqu’au sud, la Palestine est notre terre et est notre droit ; la Palestine est notre patrie. Nous ne négligerons et n’abandonnerons aucun cm2, ni aucune partie de notre terre.

Point 2

La Palestine a été et restera pour toujours arabe et musulmane; son appartenance est arabe et son appartenance est musulmane, et la Palestine est à nous et n’est à personne d’autre. Ceci est la Palestine en laquelle nous croyons.

Point 3

Puisque la Palestine est arabe et musulmane, nous ne pourrons reconnaître la légitimité de l’occupation ; aucune légitimité à l’occupation et par conséquent aucune légitimité à Israël et quelle que soit la durés du temps qui passe. La Palestine est à nous et non aux sionistes!

Et je dis toujours sur ce fondement: Nous ne reconnaissons pas Israël; nous ne reconnaissons pas Israël, ni la légitimité de l’occupation! 
Et tout ce que la Palestine a subi comme occupation, comme colonisation, comme judaïsation, comme négationnisme de l’Histoire et falsification des vestiges tout cela est " bâtel " (c’est-à-dire nul et non avenu) et sera balayé et piétiné par la Résistance palestinienne.

Point 4

La libération de la Palestine et de toute la Palestine est "wajib" (c’est-à-dire une obligation) un droit et un objectif, et ceci est la responsabilité du peuple palestinien, de la nation arabe et de toute la nation musulmane.

Le djihad et la Résistance sont la voie ; nous ne sommes pas en train d’établir des théories. Le djihad et la Résistance ont prouvé par les faits que c’est un choix qui apporte des résultats et qu’on peut parier sur lui ; ce n’est pas un choix fantasmagorique ; ce n’est pas un mirage ! Non ! La Résistance est palpable et visible à l’œil et regardée par le cœur ; elle avance sur la terre et elle envoie sa lumière à son peuple et le feu sur ses ennemis ; c’est ça la Résistance !

MachaAllah! Fabrication palestinienne [en parlant du missile…] InchaAllah nous aurons la capacité d’exporter mais nous avons encore besoin d’importations ; nous sommes prêts à exporter mais ô pays arabes, la Résistance sur la terre de Palestine a besoin de vos armes et de votre argent, elle a besoin de vos armes et de votre argent et de votre soutien  politique et populaire.

Point 5

Le Djihad et la Résistance armée sont la voie véridique et juste pour la libération et la récupération des droits et avec toutes les formes de lutte ; toutes les formes de luttes… politiques, diplomatiques, populaires, juridiques…  mais toutes ces luttes n’ont aucune valeur sans la Résistance !

Regardez l’image de ce missile… et nous sommes arrivés par la porte qui est ouverte dans le missile …  C’est une image symbolique que la politique naît des entrailles du fusil et du missile.

Ô politiciens palestiniens, ô politiciens arabes et musulmans, prenez la leçon de Gaza, celui qui veut empruntez le chemin de la politique, doit prendre le départ avec le missile et doit se baser sur les fondations de la Résistance.

Ton poids, toi l’homme politique, est en fonction du poids de la Résistance. Moi et mon frère bien aimé, Ismaël Haniyeh, Hamas à l’intérieur et à l’extérieur, et nos collègues, nos chefs de la Résistance en Cisjordanie et à l’extérieur, nous sommes, ô Allah, redevables, aux branches militaires de la Résistance. Sans les valeureux chefs de la Résistance militaire, les politiciens n’auraient aucune existence.

Point 6

Pays arabes, la terre de Palestine a besoin de vos armes et de votre argent et de votre soutien politique et populaire.

Et je dis que la Résistance pour nous est un moyen et non un objectif, et je m’adresse-là au monde entier et à tous les médias présents ; si le monde trouve une voie où il n’y a  pas de Résistance, ni de sang à travers laquelle elle nous rend la Palestine, et al-Qods, et le retour des réfugiés, et met fin à l’occupation sioniste "al-baridh" (c’est-à-dire la détestable) vous êtes les bienvenus ! 
Nous, nous avons essayé durant 64 ans et vous n’avez rien fait! 
Si nous avons choisi la Résistance, il ne faut pas nous blâmer! 
Si nous avions trouvé une autre voie, nous l’aurions empruntée, mais l’Histoire et les règles que Allah a instituées dans la vie des nations, montrent qu’il n’y a pas de victoire ni de libération, sans Résistance, sans batailles ni sacrifices !

Point 7

Nous ne combattons pas les juifs parce qu’ils sont juifs, mais nous combattons les sionistes occupants, agresseurs et nous combattrons tous ceux qui essaieront de coloniser notre terre ou de nous agresser! Nous combattons ceux qui nous combattent, ceux qui nous assiègent et qui souillent nos lieux sacrés et notre dignité !

Point 8

Le projet sioniste en tant que projet raciste, détestable, expansionniste n’est pas seulement l’ennemi du peuple palestinien, mais il est l’ennemi de la nation arabe et de la nation musulmane ; il est même l’ennemi de l’humanité !

Sages du monde, et ô enfants de la oumma musulmane et arabe et ses gouvernants, le projet sioniste est un danger pour vous ; il est un danger pour vos intérêts et n’est pas dangereux pour nous seulement !

Point 9

Al-Qods est notre âme, notre histoire, notre mémoire, notre passé, notre présent, notre avenir, notre capitale éternelle ; nous y tenons et nous la libérerons, cm2 par cm2, quartier par quartier, caillou par caillou, et lieux sacrés musulmans et lieux sacrés chrétiens, et Israël n’a aucun droit sur al-Qods !

Point 10

Le droit au retour des réfugiés

Le retour de tous les réfugiés, de tous les exilés, le retour à la terre de Palestine, aux villes, aux villages aux quartiers, à Gaza, en Cisjordanie, dans les terres de 48 ; chaque cm2 de notre terre, nous en sommes ses propriétaires! C’est la terre natale de nos parents et de nos ancêtres ; nous y sommes nés et nous vivons dessus ! Nous y avons une mémoire, nous y avons une Histoire. 
Le droit de retour est sacré chez nous et nous n’y renoncerons jamais ! Et moi et mes frères lorsque nous sommes arrivés hier, nous avons commencé à exercer le droit de retour.

A votre avis, qu’est-ce qui nous a permis de réaliser ce droit de retour ?! 
Est-ce que ce n’est pas la bataille de Gaza ?! 
Celle des 8 jours ?! 
N’est-ce pas le sang de al Jaabari et Mohamed al-Hams, mon frère bien aimé et tous les martyrs ?! 
Chaque enfant tué, chaque  martyr nous le vengerons inchaAllah!

Je reviens sur le droit de retour ; sur le sujet, la position de Hamas est tranchante!

Il n’y a pas de colonisation, il n’y a pas de patrie alternative ; nous ne renoncerons jamais à la Palestine, il n’y a d’alternative à la Palestine que la Palestine !

Ô chers Jordaniens ; la Jordanie est chère à notre cœur, mais la Palestine est la Palestine et la Jordanie est la Jordanie!
Donc il n’y a ni colonisation, ni patrie alternative !

Ô Libanais, ne vous fatiguez pas par la crainte de l’implantation des Palestiniens aux Liban !  

Ô chers Égyptiens, ô révolution du 25 janvier ! Ô ceux dont Allah a honoré le pays et le peuple et a honoré grâce à vous la Palestine ! 
Chaque Palestinien, ne renoncera pas à un grain de sable de la terre de Palestine !

Nous avons vu vos actions dans la dernière bataille et inchaAllah vous traverserez votre crise et ceci est votre crise intérieure ; nous sommes à la même distance de toute l’Egypte et de tout son peuple ; on ne lui veut que du bien ! Mais il n’appartient à aucun journaliste ni aucun politique en Egypte, d’accuser ou de parler d’intention des Palestiniens de s’installer au Sinaï !
Ce n’est pas le peuple palestinien qui quitte sa terre pour aller sur d’autres terres.
Vous, les enfants d’Egypte, vous avez vu lors de la dernière guerre sur Gaza, (2008-2009) et à la présente de 2012; comment, alors que les bombes tombaient sur Gaza, les Gazaouis revenaient à Gaza et ne la quittaient pas!
Que les médias Egyptiens cessent tout cela et craignent Allah vis-à-vis de leur pays et vis-à-vis de Gaza, et vis-à-vis de la Palestine. 
La sécurité du Sinaï est notre sécurité ! 
Vos intérêts sont nos intérêts ! 
Vous n’avez eu de Gaza que le Bien! Ach-Chafi'i, vous est parvenu par Gaza! 
`Amr ibn al-`As vous est parvenu par Gaza ! 
La conquête arabe et musulmane vous est parvenue de Gaza !

Il n’y a que du Bien qui vous est parvenu de Gaza !

L’Egypte est notre soutien et nous sommes le sien !

Point 11

L’unité de toute la terre de Palestine

La Cisjordanie, Gaza, les territoires de 48, tout cela est la terre de Palestine ! Dans sa totalité, c’est la Palestine !

(Mechaal se tourne alors vers Haniyeh et lui dit : Est-ce que n’est pas comme ça ?!... )

Gaza ne peut pas se passer de la Cisjordanie et la Cisjordanie ne peut pas se passer de Gaza,  et les deux ne peuvent se passer de passer de Haïfa, de Jaffa, de Beersheba, de Safed, al joura, Hamama et tous les beaux territoires !

Point 12

L’unité du peuple palestinien

Le peuple palestinien est un, à l’intérieur et à l’extérieur, à Gaza, en Cisjordanie, dans les territoires de 48 et à al-Qods!

Le peuple palestinien est un, par ses musulmans et ses chrétiens ! 

Le peuple palestinien est un, par toutes ses factions et ses forces, et ses personnalités nationales, et islamiques !

C’est cela notre grand peuple! Il ne fait qu’un, son destin est un destin même et sa batailles est la même.

Point 13

Ecoutez-moi bien, l’unité de la communauté arabe et musulmane,

Hamas de " Gaza al 3izza " (Gaza la fierté), Hamas et tout le peuple palestinien disent à la communauté arabe et musulmane, nous vous voyons comme une seule communauté ; nous vous reconnaissons comme une seule communauté ; vos êtes pour nous une seule nation avec toutes vos composantes religieuses, ethniques ! 

Vous êtes une seule nation! 

Nous reconnaissons qu’il y a une diversité, mais nous n’accepterons pas d’évoquer les divergences de courants et de religions.

Nous avons vécu ensemble 1401 ans et nous vivrons ensemble le reste de notre vie. Et je dis aux leaders de la oumma et à ses partis politiques, à chacun de connaître ses limites et de se servir de son droit en respectant le droit et le rôle de l’autre; ceci est le moyen pour que nous restions une seule nation qui a sa grande bataille contre le projet sioniste !

Point 14

L’unité du régime politique palestinien, l’unité de ses institutions


Nous sommes une seule autorité, une seule référence et notre référence à nous tous est l’OLP [Organisation de libération de la Palestine], que nous voulons unifier et qui doit intégrer toutes les forces.  
Qu’elle soit reconstruite à nouveau sur des bases saines pour qu’elle soit réellement la référence du peuple palestinien à l’intérieur et à l’extérieur.

Point 15


Chers tous,



A nos collègues dans les différences forces et factions, et les différentes personnalités… 



La libération d’abord puis l’Etat!  
La libération d’abord puis l’Etat !

Et le véritable Etat est le fruit de la libération et non le fruit des négociations !

Il n’y a pas d’alternatives à un Etat palestinien libre ayant une « siyada » (c’est-à-dire qui a sa souveraineté) réelle sur toute la terre de Palestine, mais l’Autorité palestinienne est une réalité avec laquelle on compose, et on la gère ensemble en tant que Palestiniens, pour servir notre peuple, et pour veiller sur les fondamentaux de notre peuple et sur ses droits et on fait en sorte que le projet de l’Autorité soit une composante qui sert le projet national palestinien attaché aux fondamentaux et aux droit palestiniens.

Point 16

La décision nationale palestinienne indépendante!
Oui nous sommes avec la décision palestinienne indépendante !
Pas d’aliénation et pas d’hypothèque !
Notre décision est libre, mais ceci ne veut pas dire que l’on doit balayer ou affaiblir le rôle arabe ou musulman.

La Palestine a été et restera la cause centrale de la communauté arabe et musulmane!

Point 17

Nous sommes avec la démocratie et le fait d’aller devant les urnes !
Les courageux n’ont pas peur de se soumettre au verdict des urnes!
Ceux qui ont confiance en eux ne craignent pas de s’en remettre à leur peuple !
Ceci est la démocratie, mais nous, nous la voulons sur ses vraies bases et nous voulons la voir s’exercer sur ses vraies bases, et pour cela, il y a un autre concept qui est l’association…

Nous voulons une participation nationale abstraction faite des résultats! 

Point 18

Je le dis avec clarté! 
Ne pas s’ingérer dans les affaires des autres pays ! 
Nous n’intervenons dans les affaires de personne et nous ne nous mettons avec personne sur aucun axe et nous ne sommes aliénés à personne !

Le monde entier doit savoir que nous n’avons jamais été aliénés à la Syrie ni à l’Iran et aujourd’hui nous ne sommes pas aliénés ni au Qatar, ni à la Turquie mais nous sommes avec eux et ils sont avec nous !

Les libres ne se trouvent jamais dans les positions d’aliénation ! 
Et nous avons de la considération pour tous ceux qui nous soutiennent et nous n’oublions jamais et nous n’oublions jamais ceux qui nous apportent leur aide, mais la première aide est celle d’Allah azawajal!

Mais Hamas le croyant ! 
Hamas le combattant ! 
Hamas les valeurs ! 
Hamas qui a déjà donné ses grands chefs pour ses principes et ses fondamentaux ! Hamas qui tient sa légitimité de son grand peuple ! 
Ceci est Hamas et il ne négocie jamais ses principes! 
Hamas ne négocie jamais ses principes ! 
Hamas ne néglige jamais ses valeurs et par voie de conséquence, Hamas ne soutient jamais n’importe quel pays ou n’importe quel Etat qui entame une bataille sanguinaire contre son peuple !

Nous sommes avec les peuples premièrement et deuxièmement et troisièmement et dixièmement…

Point 19

Sur les fondamentaux, et puis quelques mots que al-Qassam m’a chargé de transmettre.

Ecoutez chers alliés dans les différentes factions de la résistance … 
Ô par Allah, je vous dis avec amour, aujourd’hui je suis très heureux de voir cette diversité et toutes ces couleurs … 
Je vois des responsables palestiniens « azziza » (c’est  dire chers à mon cœur), des factions et des personnalités indépendantes et je vois des drapeaux différents y compris les drapeaux du mouvement de l’OLP.
Aujourd’hui, je me dresse ici avec mon frère bien aimé Abou al-Abed, Ismaël Haniyeh, Premier ministre et président de Hamas à Gaza, et les dirigeants et les fondateurs de Hamas. InchaAllah, viendra un jour très proche où ceux qui seront à la tribune seront les leaders de la Résistance palestinienne et les leaders de l’œuvre nationale palestinienne.

J’ai laissé au Caire, mon frère bien aimé, le Dr Ramadan Abdallah Shallah, et il avait envie de venir mais un problème a empêché sa présence et moi je parle en son nom aujourd’hui, je parle au nom du Jihad islamique, et je parle en celui de toutes les factions avec la langue de la patrie et la langue du peuple.

Allah Akbar, chers frères, chères sœurs,
Ô Allah que l’on se rencontre à al Qods inchaAllah, et par Allah que l’on se rencontre sur chaque cm2 de la Palestine et ainsi on se réjouira d’une grande joie comme un avant-goût de la rencontre avec Allah Soubhanahou wa ta’Allah !

Chers frères, chères sœurs, nous sommes prêts, 
Chers leaders des factions, chères personnalités indépendantes, nous sommes prêts.
Et nous sommes toujours prêts pour l’entente politique " palestiniennement " parlant  et "arabiquement" parlant sur des programmes politiques communs où se rencontrent tous nos programmes qui sera LE programme de tous les dénominateurs communs.  
Comme nous nous étions rencontrés dans le passé, nous sommes prêts pour cette entente et Hamas dit à tout le monde : "Venez que l’on s’entende sur la politique, venez que l’on travaille dans le cadre d’un programme national commun, même si les autres programmes [en dehors de la politique] divergent entre nous, mais on travaille sur une seul programme, mais on dit n’importe quel projet national ne doit pas être au détriment de nos fondamentaux palestiniens concernant la terre et Al-Qods, et le droit de retour et la Résistance !"  

Pour n’importe quel programme, nous refusons qu’il soit au détriment de nos fondamentaux et qu’il intègre la négligence d’un seul cm2 de la terre de Palestine ou la reconnaissance d’Israël, et en même temps, nous appelons nos collègues dans la Résistance palestinienne, nous appelons les leaders de la nation arabe et musulmane,

Chers frères, nous avons essayé la politique et la négociation pensant plus de 20 ans ; venez qu’on revoit ce programme, qu’on révise notre démarche politique qui nous a épuisés et qui a été mise en échec par Israël et par l’incapacité internationale.

Chers frères, chères sœurs,
L’Etat palestinien sur lequel ont travaillé les négociateurs pendant de longues années par la voie des négociations, a été anéanti par Israël ; alors venez donc, que l’on rectifie notre façon de voir, et qu’on tire les conclusions, et qu’on choisisse les choix ouverts, et qu’on rassemble les cartes fortes, et qu’on parie, et qu’on parie, et qu’on parie sur la Résistance.

La Résistance restera la colonne vertébrale de nos programmes !

Ce sont quelques fondamentaux, quelques principes et quelques politiques… 

Il me reste à passer rapidement avec des mots précis sur quelques autres titres.
Merci pour votre patience… Dans cette belle journée durant laquelleAllah azzawajal a été généreux avec nous, avec la pluie, le soleil, avec ce bel horizon et cette présence importante de nos familles à Gaza.

La bataille de Gaza ; la bataille des 8 jours… tout ce qu’a dit mon frère Abou al-Abed (Ismaël Haniyeh), j’y souscris entièrement et nous remercions Allah pour cette réalisation et nous disons une seule phrase et je dis : 
"C’est comme cela que doivent être les victoires; elles se réalisent avec les rôles complémentaires. 
Gaza a résisté, 
Gaza a enduré et a patienté, 
Gaza a innové, et Gaza a surpris, 
et Gaza s’est surpassé, 
et la Cisjordanie s’est lancée,  
et l’âme de la Cisjordanie s’est reliée à Gaza, 
et toute la oumma s’est reliée à Gaza, 
et le militaire a rejoint le politique,
et Hamas a rencontré d’autres factions, 
et des pays se sont rencontrés aves les héros sur la terre de Gaza, 
et les vraies victoires sont comme ça !

Notre ennemi nous a agressés puis il a demandé un cessez-le-feu avec ses conditions, ce que nous avons rejeté ; puis il a accepté un cessez-le-feu sans conditions, ce que nous avons rejeté ; puis il a accepté, forcé, un cessez-le feu bilatéral aux conditions de la Résistance et selon le droit de la Résistance !

Jamais, jamais je ne dévierai sur les fondamentaux !

Il communie pendant plusieurs minutes avec une foule expressive… 

Frères et sœurs, celui qui pense que la division représente un intérêt est en erreur !
Celui qui pense que l’intérêt de Hamas est dans la division commet une erreur !


Je reconnais ; je reconnais cette âme puissante et à cette occasion vous avez des martyrs en dehors de la patrie, des martyrs pour la patrie à l’extérieur de la géographie de la patrie. Nous n’oublions pas notre martyr Mahmoud al-Mabhouh et Azdin cheikh Khalil, Kamal Ranajah ; qu’Allah les accueille dans Sa miséricorde ; ces martyrs ont été un soutien pour la Résistance ; ils soutenaient la Résistance et les armes de la Résistance et les héros de la Résistance, qu’Allah les accueille dans Sa miséricorde !

Frères et sœurs, maintenant écoutez-moi un peu ; écoute-moi cher auditoire sur un point très important. Après la victoire de Gaza, il est temps de tourner la page de la division ; il est temps de tourner la page et de construire l’unité nationale palestinienne. 

Les responsables de Hamas, les enfants de Hamas à l’intérieur et à l’extérieur, croient fermement dans l’unité nationale et croit fermement dans la réconciliation et jugent la division comme une catastrophe nationale.

Nous n’avons pas choisi  la division, nous ne l’avons pas cherchée !
On nous a imposé la division depuis le moment où certains ont refusé les résultats des élections en 2006 !
Malgré cela nous pardonnons, nous pardonnons ! 

Aujourd’hui, est un jour de victoire et un jour de fierté et le pas qu’a effectué Abou Mazen devant les Nations Unies est un petit pas politique qui est bien ! Petit, mais nous, nous voulons avec la victoire de Gaza, qu’il soit un catalyseur politique en vue de la réconciliation nationale et qu’il soit au service du projet national pour récupérer la terre, al Qods et le droit de retour, et l’attachement à la Résistance, et le refus de renoncer au moindre cm2 de la terre de Palestine.

La réconciliation ! La réconciliation !

L’unité nationale ! L’unité nationale ! 
  
Qu’est-ce que c’est l’unité ?
C’est quoi l’unité ?
Certains pensent que l’unité c’est l’âme des négociations ou un programme politique qui débouche sur une falaise sur le point de s’effondrer !

NON !

La réconciliation signifie l’unité du régime politique ; nous voulons un seul gouvernement, une seule autorité, un seul président, un seul Premier ministre, un seul Conseil législatif et nous voulons une seule référence nationale ! C’est l’OLP, dans laquelle tout le monde se retrouve, dans laquelle tout le monde se retrouve, dans laquelle tout le monde se retrouve sur des bases ; c’est l’OLP qui sera  construite sur des bases politiques et démocratiques réelles et qui intégrera tous les enfants de la patrie ; c’est cela la réconciliation !

La réconciliation, c’est qu’on se rencontre, tous, autour d’un programme politique,  qui  choisit la terre, la patrie, al Qods, le droit de retour, et qui prend son soutien après celui d’Allah sur la résistance et toutes les formes de luttes à côté de la Résistance.

Israël a tourné le dos a tout le monde et ceci est un appel de Gaza au mouvement de Fatah ; à mes frères de Ramallah ; à mon frère Abou Mazen ; à toutes les factions, venez pour la réconciliation, venez pour l’unité nationale !

Venez pour que l’on construise notre patrie, venez pour que nous considérions la Résistance pour ce qu’elle est : une ferté, un honneur et un choix stratégique ! 

C’était l’heure de la prière d’al ‘Asr qui arrivait… Khaled Mechaal se rend bien compte qu’il lui faut terminer son discours…

Alors on est d’accord pour la réconciliation ?!

La chère Egypte ; l’Egypte, La révolution du 25 janvier ; l’Egypte sous la direction du président Mohamed Morsi, sauront veiller sur l’unité nationale palestinienne !

Un mot pour la communauté arabe et le printemps arabe
 
La Palestine est un soutien pour vous, comme vous êtes un soutien pour nous ! 
Vous êtes notre appartenance et nous sommes votre prolongement et la Palestine ne peut que vous valorisez et valoriser vos politiques ! 
Quant à "la communauté internationale… " je lui dis une seule phrase : " Rattrape-toi !" Tu as commis beaucoup d’injustices envers nous ! 
Tu as failli à notre égard ! 
Tu t’es rangée du côté d’Israël !
Tu t’es tue sur les crimes ; ta conscience s’est éveillée pour un court temps ! 
Mais " la communauté internationale " et surtout les grands pays restent toujours aux côtés d’Israël !
"Communauté internationale" rattrape-toi ! Les Palestiniens, le peuple ; la résistance, sont en train de gagner !  
Rattrapez-vous et pariez sur la victoire !

Notre famille à Gaza qu’Allah vous protège vous, la Cisjordanie, les territoires de 48 et la diaspora ! 
Vous êtes un seul peuple! 
Notre famille en Cisjordanie c’est votre tour, ô enfants de Qassam, Mahmoud Abou Hanoud, Yahia Ayache; al-Jaabari, ceci est votre jour, les gens de Cisjordanie avec Gaza, avec l’intérieur et avec l’extérieur et enfin je dis :
"Le projet sioniste est en recul inchaAllah 
Le projet sioniste décline ! 
Il n’a aucun avenir! 
Aucun avenir pour l’agression! 
Aucun avenir pour l’occupation!  
Aucun avenir pour la colonisation! 
Aucun avenir pour la spoliation ! 

La légitimité est à ceux qui détiennent le droit, inchaAllah !

Ô enfants de Hamas, ces mots vous concernent ! 
Ô filles de Hamas ! 
Ô leaders de Hamas, prenez le conseil de votre frère... je vous donne un conseil et je connais votre foi et votre détermination et votre nationalisme... Acceptez le conseil de votre frère…
Trois… quatre mots…

La foi en Allah azawajal en premier ; Allah est la source de toute victoire et de toute fierté !

Deuxièmement, les armes et la Résistance!

Troisièmement, l’unité puis resserrer les rangs et l’amour entre les cœurs entre le mouvement et entre tous les enfants du peuple palestinien!

Et enfin, faites que votre frappe soit forte, et en même temps faites que votre langage soit tolérant et aimé par notre peuple, et envers notre oumma, soyez toujours bienveillants!  

A chaque fois qu’Allah nous honore davantage, nous nous devons d’être humbles ! "
Gaza, Khaled Mechaal, le samedi 8 décembre 2012 

Traduction du Collectif Cheikh Yassine 

Cette traduction peut-être diffussée sur d'autres sites, à la condition expresse, de citer le lien suivant:  http://soutien-palestine.blogspot.fr/2012/12/discours-integral-de-khaled-mechaal.html



20 commentaires:

Anonyme a dit…

Wawe j'arrive pas à croire que le discours soit disponible en français !!! Je suis trop content ! Baracka Allahou fikoum !!! Je vais lire ça avec la plus grande attention !

Palestinien a dit…

Magnifique discours c'est grand ... Et merci pour ce gros effort de traduction, c'est très important pour nous non-arabophones !

Hamsaoui a dit…

Salamou 'alaykoum

Quand je lis ce discours je me sens plus que jamais être un de ces enfants du Hamas dont parle al qaidou Abou Walid !

Qassami a dit…

Comparé aux détritus occidentaux qui font guise de chefs d'état, c'est tout autre chose. Même ce pantin d'Obama à qui on reconnaît une certaine aisance dans le discours (discours qu'il ne prépare bien entendu pas lui-même, pantin théâtral qu'il est)est incapable d'arriver à la cheville du charisme et de l'aura des dirigeants palestiniens ! Regardez moi cet élite ! Certes il y a Mechaal, mais si Mechaal part vous avez une intelligencia islamique de premier ordre pour le remplacer ! Le Hamas est un vrai mouvement, comme presque aucun ne peut se réclamer ! Tous dans ses rangs pourraient faire office de chef suprême, Hanniyeh, Moushir al Masri, Abou Marzouq, Docteur Aziz Douek, Abou Zahar, cheikh Raed Salah, même Abou Obeyda pourrait être leadeur ! Et combien sont passé par le martyr... Le père fondateur, celui que nous n'oublierons jamais, cheikh Ahmad Yassine, celui dont l'immobilité régissait les mouvements les plus fondamentaux de la lutte humaine, son ami intime et honnorable le docteur Abdel Aziz ar-Rantissi ... Nizzar Rayan ... le lumineu Saïd Siyam... Le nouveau héros Ahmad al Jaabari ...

Israël est dans l'impasse, le peuple palestinien est d'un type d'âme particulièrement particulier ... L'élite des hommes libres tout simplement.

Anonyme a dit…

Et oui ... Le Hamas ne cédera jamais sur un grain de sable de la terre de Palestine et ne renoncera jamais à la résistance qui elle seule peut libérer la Palestine !

Jouba a dit…

Magnifique discours, que dire de plus... J'aimerai cependant réagir sur un point particulier d'une subtilité prodigieuse, je cite donc :


"Quant à "la communauté internationale… " je lui dis une seule phrase : " Rattrape-toi !" Tu as commis beaucoup d’injustices envers nous !
Tu as failli à notre égard !
Tu t’es rangé du côté d’Israël !
Tu t’es tue sur les crimes ; ta conscience s’est éveillée pour un court temps !
Mais « la communauté internationale » et surtout les grands pays restent toujours aux côtés d’Israël !
"Communauté internationale" rattrape-toi ! Les Palestiniens, le peuple ; la résistance, sont en train de gagner !
Rattrapez-vous et pariez sur la victoire !"


Et mon commentaire et mon analyse sont les suivants. Mechaal dit en vérité très clairement à la communauté internationale que la résistance est en marche pour la victoire globale contre l'ennemi occupant. Or, la communauté internationale s'est rangé au côté de l'ennemi en perdition, elle finira donc par perdre elle aussi sous le même effet. Mechaal pose en fait des principes de philosophies politiques d'un génie grandiose en prenant en compte l'art dont il doit user lui et ses frères, ses camarades, pour utiliser les mots. Une philosophie politique de la minorité isolée mais qui contient en elle les germes explicites de la victoire. Mechaal annonce la victoire globale de la Palestine et donc de la Oumma islamique contre un ennemi commun. Jamais la communauté internationale, du moins ses instances, ne renonceront à abandonner leur projet messianique qu'est Israël, il en va de leur religion mondialiste dajjaliste. Alors le sort de ces artisans de l'injustice sera le même,la défaite. Le discours du Hamas interprété avec une juste lucidité, est globalisant, fédérateur pour toute la Oumma qui jouira toute entière des fruits de la victoire de la Palestine.

"La Palestine est un soutien pour vous, comme vous êtes un soutien pour nous !"

Anonyme a dit…

L'allégeance d'un peuple à ses héros musulmans c'est beau. A noter le respect qui lie toutes les factions de la résistance et que Mechaal mais très bien en avant. La résistance est une. Elle est multiple mais une, c'est ce qui fait sa fort et déroute l'ennemi occupant. C'est une force d'avoir le Hamas et le Jihad islamique uni pour un même projet.

mokhtar a dit…

Un très grand merci au Collectif Cheikh Yassine d'avoir traduit ce discours à la portée historique.
Un très grand merci aussi à la Résistance Palestinienne de nous avoir donné ces très belles leçons de dignité et de courage.
Et quel bel exemple de détermination et de solidarité !
Macha ALLAH !

Hassan a dit…

Grand discours d’un grand Monsieur de la résistance palestinienne, successeur digne de notre bien aimé Cheikh Ahmed Yassine rahimahou Allah !
Nul doute que c’est un discours qui a mis très très en colère l’ennemi sioniste, occupant et criminel qui paraît en ce jour plus vil que jamais !
"Le projet sioniste décline ! Il n’a aucun avenir!
Aucun avenir pour l’agression!
Aucun avenir pour l’occupation!
Aucun avenir pour la colonisation!
Aucun avenir pour la spoliation !
La légitimité est à ceux qui détiennent le droit, inchaAllah !"

RESISTANCE! RESISTANCE! RESISTANCE! Plus que jamais de PARIS A GAZA RESISTANCE!!!

Anonyme a dit…

C'est bientôt la fin d'Israël incha Allah ! Le peuple est plus que jamais derrière la résistance !

Karim a dit…

Ce discours ce n'est pas seulement celui de Mechaal, c'est celui de toute cette foule unie qui adressait un message au monde !

Anonyme a dit…

Merci pour ce merveilleux cadeau que vous nous faites par cette traduction ! Allahou akbar ! La victoire est proche !

FSA TEAM a dit…

Bonjour et merci pour la traduction ... Voici notre blog de soutien face a l’état sioniste : http://fsalgeria.blogspot.com

Anonyme a dit…

Sans doute une des plus grand et plus construits discours politiques qu’il m’a été donné d’entendre dans ma déjà très longue vie !
Nous sommes en présence d’un grand homme politique indiscutablement !

Ayach a dit…

Ce discours et toute la ferveur populaire qui lui est rattachée sont une aiguille plantée dans le ballon de baudruche rempli d'hélium et de traîtrise dont pensait se servir Abbas pour durer encore un bout de temps avec son strapontin dans la cave de l'ONU !

Le peuple c'est la résistance ! Derrière Hamas ! Ce n'est pas la traîtrise et la collaboration ! Il y en a qui doivent avoir la rage ça ne fait pas de doute !

Anonyme a dit…

Excellent discours

sana a dit…

As salamu'aleykoum wa rahmatuLLah wa barakatuh,
Merci merci et encore merci d'avoir traduit le discours !! Comme je suis heureuse !
Qu'Allah vous bénisse !
Sana

Anonyme a dit…

Très très grand discours ; absolument aucun des fondamentaux de la RESISTANCE n’a été omis !
C’est un discours qui restera dans l’Histoire c’est une certitude !
Merci beaucoup pour la traduction.

Anonyme a dit…

Discours historique qu'on lira dans les livres dans un avenir proche incha Allah !

Anonyme a dit…

Merci pour la traduction et je peux dire juste un petit message : PALESTINE VIVRA PALESTINE VAINCRA...