samedi 24 novembre 2012

Rencontre secrète entre Amr Moussa et Tzipi Livni

A lire absolument!



Lors d’une interview du rédacteur en chef de Al-quds al Arabi, Abdel Bari Atwan, avec la chaîne satellitaire Al-Hiwar sur des rapports de renseignements que le site walla.co [site sioniste d’informations note CCY] a rapporté à propos d’une rencontre secrète qui a eu lieu entre Tzipi Livni et l’ex-Secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, lors de sa visite surprise à Ramallah, le dimanche 4 novembre 2012, soit deux semaines avant le dernière agression sur Gaza.

Selon les rapports, Livni a demandé de manière directe à Amr Moussa, de perturber le président égyptien Mohamad Morsi durant cette période par des problèmes internes et c’est ce qui s’est passé ;  juste après son retour, Amr Moussa a été derrière les retraits de représentants de l’Assemblée constituante, sans raison valable pour l’opinion publique, au point où il a provoqué un accrochage avec le président de cette institution, le conseiller Hossam al-Ghariani qui est aussi le juge suprême de l’Egypte, et s’est opposé à des articles de la Constitution que lui-même avait proposé auparavant.

Amr Moussa a occupé l’opinion publique et les programmes de talkshow avec les retraits de représentants de l’assemblée constituante et il a accentué ses attaques contre le président Morsi au fur et à mesure que l’agression s’intensifiait sur Gaza !

Au lieu que l’ex-Secrétaire général de la Ligue arabe ne s’occupe de faire cesser l’agression sur Gaza, il fut un outil pour faire un écran de fumée au moment où Gaza était sous les bombes, pour perturber le président égyptien et l’occuper par des questions fabriquées de toute pièce !

Awtan ajoute que « ces rapports sont conformes à ce qu’a rapporté Pinhas Inbari, l’expert sioniste dans les affaires du Moyen Orient, dans le cadre d’une rencontre avec le site Russia Today, à savoir que le président égyptien a fait capoter l’opération sur Gaza avant qu’elle ne commence et que nous comptions sur des forces à l’intérieur de l’Egypte pour l’occuper avec les affaires intérieures politiques et économiques ! » 

Nous attendons de la justice égyptienne qu’elle enquête sur cette affaire car si elle s’avère exacte, Amr Moussa sera condamné pour haute trahison.

Traduction CCY


Aucun commentaire: