lundi 12 novembre 2012

Rassemblement contre l'islamophobie, le samedi 17 novembre 2012


Rassemblement, le samedi 17 novembre 2012,
à partir de 14h
à la sortie du métro Couronnes ligne 2



Profanations de cimetières musulmans, dégradations de mosquées, incendies de commerces halal à Carros, Limoges, Montauban, Vandœuvre, Troyes, Pau …Vous trouvez cela normal ?!

Des musulmans, personnes âgées; jeunes; femmes agressés physiquement à Amiens, à Marseille,  à Toulouse… en raison de leur appartenance supposée à l'islam. …Vous trouvez cela normal ?!

Des lycéennes musulmanes à qui on impose scandaleusement de raccourcir leurs jupes parce qu’elles portent le voile en-dehors du lycée…Vous trouvez cela normal ?!

Des maires qui gâchent le plus beau jour de la vie de femmes en leur disant ouvertement, qu’elles n’ont pas le droit d’être musulmane à part entière, le jour de leur mariage ?! Vous trouvez cela normal ?!

Des stéréotypes et des préjugés négatifs contre les musulmans, qui nourrissent les discriminations en particulier dans les domaines de l'éducation et de l'emploi… Vous trouvez cela normal ?!


Des messages exprimant une haine viscérale de l’islam et de ses fidèles, se multiplient en toute impunité, sur les réseaux sociaux, sur les sites identitaires, sur les espaces de commentaires de la presse nationale… Vous trouvez cela normal ?!

Une surenchère outrancière de déclarations de responsables politiques très médiocres, visant à insulter et humilier les musulmans et à faire d’eux l’ennemi intérieur…  Vous trouvez cela normal ?!

Des indignations gouvernementales sélectives visant clairement à distinguer l’islamophobie, d’autres représentations d’une haine similaire de l’autre, au nom aussi d’une appartenance religieuse… comme l’antisémitisme par exemple. Vous trouvez cela normal ?!

Une représentation obsessionnelle d’actes individuels, par le monde politico-médiatico-judiciaire, visant à diffuser et implanter dans l’inconscient collectif français, que les musulmans sont tous des antisémites avérés ou en devenir ... de potentiels criminels … tous de possibles terroristes!  Vous trouvez cela normal ?!

Illustration récente et emblématique du discours politique actuel,

Lors de la cérémonie, l’actuel ministre de l’Intérieur et des Cultes, Manuel Valls, coiffé d’une kippa, a déclaré que les juifs de France pouvaient porter avec fierté leur kippa, alors que quelques jours plus tard, lors de l’inauguration de la mosquée de Strasbourg, le même Manuel Valls a adressé aux musulmans un message ponctué d’avertissements on ne peut plus menaçants : «La République sera intransigeante avec ceux qui entendent la contester ! » Et « Vous pouvez applaudir (...), mesdames et messieurs ! a cru bon d’ordonner le ministre Valls  pour le moins grossièrement, dans un lieu de culte musulman, comme s’il se trouvait dans une ancienne colonie française.

En dénonçant à longueur de journées, les dérives françaises sous la bannière du prétendu  « islam radical », les politiques et les médias cherchent à faire monter, en toute conscience, au sein de la nation française, un sentiment de peur permanent ; la peur du Français musulman, ce citoyen à part, qui est devenu une des diversions politiques les plus rentables politiquement et électoralement parlant, à un moment de l’histoire où le futur économique de la Nation a rarement été aussi sombre!

Pourtant,

L’islam et les musulmans ne peuvent accepter d’être les boucs émissaire des politiques français de tous bords pour masquer leurs échecs criants à produire du vivre ensemble! C’est en effet et ce, de manière odieuse, le discours politique national, qui aujourd’hui véhicule le plus notoirement, l’islamophobie en France !

Nous rappelons, puisque cela ne semble pas clair en France, que l’islamophobie, comme l’antisémitisme, désignent les discriminations et des agressions motivée par la haine d’une religion ou de ses croyants ou prétendument croyants. Et même dans un pays où l’expression est libre, une liberté de penser, ne peut se transformer en une liberté de discriminer et d’agresser !

Et ne pas condamner pour ce qu’ils sont les actes islamophobes c’est les rendre anodins et donc reproductibles à l’envi et ce, dans un Etat où le président de la République a fait de l’antisémitisme - l’exact corollaire de l’islamophobie - (n’en déplaise au président du CRIF, Richard Prasquier, qui a eu l’audace de déclarer que « l'islamophobie n'est pas un doublon de l'antisémitisme ») une cause nationale !

L’islamophobie est un crime! Alors à quand, cette  indispensable "déclaration solennelle" sur l'islamophobie du président François Hollande, pour que chaque citoyen français musulman puisse lui aussi, se sentir pleinement protégé par les instances dirigeantes de son pays lorsqu’il est victimes d’agressions ou fait l’objet de comportements discriminants en raison de son appartenance religieuse supposée!

L’islamophobie est une violation des droits de l’homme et une dangereuse menace pour la cohésion sociale en France; les millions de Français musulmans ne sont pas des corps étrangers dans une identité judéo-chrétienne que beaucoup souhaiterait voir figée à jamais! La laïcité, ce dogme français sacralisé comme jamais, ne saurait en effet favoriser l’exclusion de l’islam et sa représentation dans l’hexagone; bien au contraire… par essence, la laïcité est la garante de l’intégration effective des musulmans dans tous les aspects du futur de la Nation !

On ne saurait demander aux musulmans de renoncer à leur religion et de censurer ses représentations pour pouvoir accéder à la pleine qualité de citoyens français! Etre moins musulmans, devenir invisibles, pour tenter d’être perçus comme plus Français! Voilà le degré zéro d’une civilisation et la plus abjecte des violences institutionnelles vis-à-vis de femmes et d’hommes qui sont au même titre que tous les citoyens français LA FRANCE D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN!

En 2012, en France, salir la dignité des musulmans ne coûte pas cher et rapporte gros ; il faut que cette indignité nationale cesse !

Pour cela, les citoyens que nous sommes, doivent se mobiliser massivement et dénoncer comme elle se doit de l’être, l’islamophobie galopante et scélérate dont les manifestations visibles s’amplifient chaque jour dans notre pays ; cette haine est à l'origine de violations graves des droits humains. Il faut la combattre.

Si ma religion est mon choix et mon droit, vivre ensemble est la seule voie !

Le Collectif Cheikh Yassine

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Mise au point précise et intransigeante ! Merci pour cette bouffée d'air frais ! Elle était nécessaire. Cet texte, excellent par sa précision et son intransigeance, nous rappelle combien la France nous étouffe par son actuelle dérive islamophobe.

Abderrahmane a dit…

As salamou Alaykoum,
Merci pour cette action ! Elle doit être le point de départ d'une prise de conscience par les premiers concernés ! L'enjeu sera donc double : interpeller la France dans son ensemble de la gravité du chemin qu'elle empreinte et de rassembler les musulmans sur l'essentiel du combat à mener de toute urgence !

citoyen a dit…

Initiative qui tombe à point-nommé! Il est temps que d'autres voix soient entendues, les nôtres! On n'a que trop entendu les paroles d'intolérance éhontée et les diatribes contre les musulmans.

Anonyme a dit…

Je conseille de lire cet article au moment même où Chalghoumi est en Israël. On y apprend beaucoup de choses souvent non connues.
Faux-imam Chalghoumi :
la vérité sur une
escroquerie islamophobe
http://www.salamfm.fr/chalghoumi.html