dimanche 25 novembre 2012

Nouvelle réponse aux mises en garde de la police politique crifienne en France concernant la chanson de Zebda « Une vie en moins »!


Chanson de Zebda sur Gaza : «un phénomène inquiétant»
Publié le 25 novembre 2012 sur le site .ladepeche.fr

Nicole Yardeni, présidente du CRIF ()       
Nicole Yardeni, présidente du CRIF

«Une vie de moins», la chanson du groupe toulousain Zebda sur la Palestine, dont le clip tourne sur internet, suscite toujours le débat. 

Nicole Yardeni, la présidente régionale du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), met en garde contre «les fantasmes que ce petit film d'animation peut nourrir», entre réalité, fiction et identité. «C'est un phénomène inquiétant pour l'ensemble de la société française, regrette-t-elle. Il existe un certain nombre de jeunes gens, certains issus de l'immigration, d'autres non, qui ont du mal à construire une identité ici, en France. Ils semblent se projeter dans une identité palestinienne idéalisée, vivant par procuration un conflit dans lequel ils veulent peut-être voir des résonances avec leur situation». Une impasse pour Nicole Yardeni, qui n'hésite pas à faire le parallèle avec l'affaire Merah.

«Un homme de 23 ans, né et grandi à Toulouse, qui a assassiné sept personnes, deux musulmans, un chrétien et quatre juifs, au nom d'une idéologie extrémiste que l'on rencontre, entre autres lieux, à Gaza, note-t-elle. Au lieu de courir le risque d'entraîner des manifestations de haine, ici, en France, il serait sans doute préférable qu'en prenant en compte l'ensemble de la région proche orientale, si explosive bien au-delà du conflit israélo-palestinien, nous puissions réfléchir ensemble à ce qui constitue les valeurs sur lesquelles repose une société démocratique, telle que celle dans laquelle nous avons la chance de vivre, ici».

URL du billet:  http://www.ladepeche.fr/article/2012/11/25/1497740-chanson-de-zebda-sur-gaza-un-phenomene-inquietant.html
-------------------
Nicole Yardeni, la présidente régionale du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), met en garde contre «les fantasmes que ce petit film d'animation peut nourrir» !!!

Dans l’absolu, il faut évidemment avoir perdu toute forme de sentiment de HONTE pour pouvoir tenir ce genre de propos indécents relatifs à la chanson du groupe Zebda « une vie en moins » et au film d’animation qui l’accompagne, mais faire ce type de déclaration 4 jours seulement, après la signature d’une trêve pour faire cesser les nouveau massacres de Gaza commis dans le cadre d’une nouvelle opération militaire/terroriste sioniste qui a fait en 8 jours 170 victimes palestiniennes, c’est carrément une INDIGNITE MORALE que chacun sera en mesure d’observer pour ce qu’elle est !

Noms et âge des 170 victimes de l’opération militaire sioniste “pilier de defense” à Gaza

Nous mettons en garde Mme Nicole Yardeni, clone parfait de Mr Richard Prasquier, président de la police politique crifienne en France, qui a soutenu publiquement et ouvertement à Paris, en compagnie de tous ses amis représentants élus de l’Etat français, le nouveau massacre de Gaza, non pas contre une mise en scène fantasmée qui a eu cours à Gaza devant les yeux du monde entier, mais contre une ignominieuse REALITE GENOCIDAIRE qui a eu cours dans l’enclave palestinienne avec son plein soutien et celui de ses semblables du CRIF !

Puisque les petits films d’animation et les chansons qui rappellent des vérités VRAIES sur ce qui a cours d’infâme pour l’humanité tout entière à Gaza seraient pour tous les membres du ministère des Affaires israéliennes en France (le CRIF) de dangereuses incitations à la haine antisémite ; il convient donc, de se confronter aux images DANTESQUES de la REALITE VRAIE, celle qui n’est pas ADOUCIE par des petites films d’animation… mais bien celle qui est L’ILLUSTRATION CONFORME de ce qu’ont été les dernières et inqualifiables atrocités commises par les terroristes de Tel Aviv sur les encagés de Gaza !

N.B.
Nous pensons inutile de mettre en garde les membres du CRIF (auxquel ce billet s'adresse) contre la violence des photos susceptibles de heurter la sensibilité des femmes et des hommes qui se sentent encore faire partie de l'humanité, tant ces derniers par leurs agissements et à travers l'ensemble de leurs déclarations, montrent à quel point ils ne présentent plus aucune des caractéristiques de ce qui est prope au genre humain!

LE CCY

 

A Palestinian man kisses the body of one of his children during their funeral in the northern Gaza Strip November 18, 2012. Two children Jumana Abu Sefan, 18 months old, and her brother Tamer, three and a half years old, were killed in an Israeli air strike on Sunday, hospital officials said. Israel bombed militant targets in Gaza for a fifth straight day on Sunday, launching aerial and naval attacks as its military prepared for a possible ground invasion, though Egypt saw "some indications" of a truce ahead. REUTERS/Mohammed Salem
Gaza: "Il faut lever le blocus, démilitariser et aider au développement du territoire"

1 commentaire:

Assia a dit…

Les posittions du CRIF "un phénomène inquiétant"

les fantasmes que les positions du crif peuvent nourrir,entre réalité, fiction et identité est un phénomène inquiétant pour l'ensemble de la société française. Il existe un certain nombre de gens qui ont du mal à construire une identité ici, en France. Ils semblent se projeter dans une identité israélienne complètement artificielle.