dimanche 18 novembre 2012

Les slogans qu'on ne veut plus voir ni entendre dans les manifs

Madame, MERCI!


Publié le 17 novembre 2012 sur le site ism-france.org
Par Nadine Acoury

Les réalisations actuelles de la résistance palestinienne à Ghaza, qui s'inscrivent dans la lutte populaire ininterrompue depuis près d'un siècle contre le sionisme au Machreq, dénoncent une fois de plus à ceux qui y croyaient encore la série jumelle des trahisons et des forfaitures incarnée dans les diverses "solutions" au "conflit". Que les félons et les inféodés trament et complotent avec l'ennemi en Palestine et dans tous les pays arabes sous couvert de "paix régionale" et de "justice internationale", nul ne s'en étonnera. Les négociations et traités successifs n'ont pas rendu la Palestine aux Palestiniens et on s'en doutait. Aucun peuple colonisé n'a jamais recouvré son territoire et sa souveraineté par le moyen des accords et le peuple palestinien n'est pas une exception.

Les slogans qu'on ne veut plus voir ni entendre dans les manifs
Funérailles du commandant des Brigades AlQassam, Ahmed AlJaabari, à Gaza-ville le 15 novembre 2012 (Xinhua/Wissam Nassar) 

Néanmoins, et sourdes aux mouvements populaires qui secouent le monde arabe, les associations occidentales qui se disent pro-palestiniennes continuent de nous imposer un discours paternaliste qui "refuse la violence" et prône "la paix juste et durable entre les deux peuples". Sur leurs pancartes, on lit l'injonction "Free Palestine" et la revendication "des sanctions contre Israël" qui s'adressent aux "instances internationales", on lit aussi "boycott Israël" qui s'adresse aux instances étatiques ou supra-étatiques, et aux consommateurs.

On le voit pourtant, les brigades Ezzeddine Al Qassam et Al Qods ne demandent rien à personne et se battent contre l'ennemi qui les a expulsés de leur terre pour s'y installer à leur place il y a 64 ans avec l'actif soutien des instances internationales et de l'ensemble des États occidentaux.

La moindre des choses pour un mouvement qui se dit solidaire en France, c'est d'exprimer la volonté de la résistance de recouvrer sa terre, sa souveraineté nationale, d'encourager la lutte de libération nationale du peuple palestinien sous toutes ses formes notamment armée, et de clamer haut et fort le droit au retour des réfugiés et la libération des prisonniers.

URL du billet: http://www.ism-france.org/analyses/Les-slogans-qu-on-ne-veut-plus-voir-ni-entendre-dans-les-manifs-article-17600

Ajout

A ce propos, et pour illustrer l’EXACTE réalité des propos tenus dans ce billet écrit par Mme Nadine Acoury nous décidons ce jour, de raconter brièvement un événement très très récent qui nous a fait ressentir une honte indicible jeudi 15 novembre dernier à Paris aux militants de la JUSTE CAUSE PALESTINIENNE que nous sommes!

La nouvelle agression criminelle sur la bande de Gaza a commencé mercredi 14 novembre dernier ; elle n’était pas une surprise pour les observateurs quotidiens que nous sommes de tout ce qui a cours d’abject, dans l’ensemble de la Palestine occupée ; mais sur le plan purement humain (parce que nous nous sentons encore humains…) elle fut de nouveau un choc très violent !

Quiconque a en effet suivi l’opération Plomb durci et qui sait ce qui se passe d’ignominieux à Gaza au jour le jour, imagine dans l’instant où la réalité que l’agression criminelle a démarré (et cette certitude nous l’avons eu au moment de l’annonce de l’assassinat du grand résistant palestinien Ahmed al Jabaari) ce que signifie une nouvelle agression sioniste commise sur les encagés de Gaza ! Même si en toute honnêteté, nous pensons qu’aucun de nos mots ne peut traduire l’infamie de la réalité vécue par les Palestiniens de Gaza dès lors que les bourreaux sionistes prennent la décision de bombarder le camp de concentration palestinien!

De mercredi à jeudi, nous n’avions pas le temps de faire une déclaration en préfecture pour dénoncer la survenue de cette nouvelle agression ; un autre événement qui était déjà prévu à Paris pour dénoncer, avec raison, les agissements dangereusement impunis des milices sionistes qui sévissent en France a ajouter à son appel la dénonciation de la nouvelle agression sioniste sur Gaza ; nous avons décidé de le relayer et d’y assister !

Au passage eu égard au tragique de la situation à Gaza on peut dire que les Parisiens étaient odieusement absents de cette dénonciation… Mais il est vrai qu’aux abords de la place Vendôme on a peu de chance de toucher le chaland parisien ou étranger avec la Cause palestinienne !...

Nous pouvons le dire, jeudi soir à Paris nous avons vécu l’illustration concrète et magistrale de ce qu’a décrit Mme Acoury … Des slogans « Free Palestine » ; « Boycott Israël »  … mais RIEN, strictement RIEN dans les SLOGANS sur la nécessité de soutenir la RESISTANCE palestinienne légitime en dehors d’une prise de parole courageuse d’une personne (Abdelkarim), dont l’intervention a dénoté totalement avec le discours ambiant…  

Face à ce vide abyssal, le responsable du CCY a commencé a scandé les slogans suivants « Hamas résistance « Qassam résistance » et immédiatement un des organisateurs de l’événement est venu le voir et lui a tenu le discours suivant : « Nous savons que vous avez appelé à ce rassemblement, mais ici c’est NOTRE rassemblement… Vous n’avez qu’à organiser VOS rassemblements » pour signifier que l’on pouvait dire ce que l’on voulait (donc soutenir OUVERTEMENT la RESISTANCE palestinienne) dans nos rassemblements, mais qu’ici ce n’était pas le BON endroit !

Voilà ce que de nouveau, il a fallu affronter de particulièrement pénible, jeudi soir à Paris, dans le cadre d’une supposée tentative d’expression de solidarité avec le peuple palestinien de Gaza à nouveau massacré dans les MENSONGES du monde!


Et vous avez parfaitement raison Mme Accoury, les brigades Ezzeddine Al Qassam, Al Qods, ainsi que toutes les factions résistance qui combattent l’occupant criminel sur LEUR terre de Palestine « ne demandent rien à personne et se battent contre l'ennemi qui les a expulsés de leur terre pour s'y installer à leur place il y a 64 ans avec l'actif soutien des instances internationales et de l'ensemble des États occidentaux. » et c’est exactement ce que nous a confirmé hier, lors de notre rassemblement à Couronnes (que nous avions organisé SEULS puisque nous ne sommes pas les bienvenus dans ceux organisés par les associations parisiennes qui se disent pro-palestiniennes), Musheer Al Masri, porte-parole du mouvement de résistance Hamas, qui a pris la parole hier en direct et qui nous a fait un bilan de la situation à Gaza suite à la nouvelle opération/agression  militaire des forces sionistes et qui a déclaré avec force que « la résistance palestinienne était plus que jamais DEBOUT et que la victoire était certaine et proche».

Vous avez raison, Madame Acoury, il est des moments graves, comme le nouveau massacre qui a cours à Gaza depuis 5 jours, où il faut oser parler des choses qui fâchent ! 

Le CCY

4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est EXACTEMENT ce qu'a dit hier Musher al-Masri, porte-parole de Hamas, hier dans son intervention téléphonique lors du rassemblement du CCY!

Anonyme a dit…

Enfin ces informations commence a sortir, ne gardez pas la langue de bois, cela fait plusieurs année que je vous suit de loin et que j'assiste a certain de vos rassemblement et je peut témoigné que vous êtes les seuls a avoir toujours soutenue la résistance armée Palestinienne ce qui vous a d'ailleurs valu la mise au banc par les autres associations "pro Palestinienne" parisienne ainsi que la catégorisation d'Islamiste extrémiste. A chaque fois expulsé de "leurs" événements et constamment privé de prise de parole, au point que bcp vous considère comme des semeurs de troubles !!! Au contraire je vous salue et respecte énormément car malgré les année vous n'avez pas cédé à ce chantage et avez persévéré dans vos discours de vérité fasse à 'entité sionniste et de soutien aux résistance locals !!! Chapeau bas car si des Soral ou Dieudonné ont pus joué de cet anti système afin de se renfloué les poche vous avez gardé votre ligne a dénoncé tous ces agissement en tentant le rapprochement avec les forces vives en place mais malgré tous, toujours rejeté !!! Continué sur cette voie qui vous apportera la victoire, car nous pouvons avec les année voir que votre ligne de dénonciation n'a pas bougé dans le sens de toujours dénoncé tous ces agissements barbare ou de soumission alors que vos pseudos adversaire locaux ne font avec le temps que de ce rapproché de se discourt de vérité sans jamais franchir la ligne ce qui reviens a vous accordé l'honneur de la vérité !!!

Ofensive véridique a dit…

Hier la GUPS a improvisé une banderole où on a taguée à la main : "résistance", ce qu'elle n'a pas l'habitude d'arborer ! Et pour cause... Voudrait-elle se blanchir ? A mon sens il s'agissait plutôt d'une duperie à plein nez Sans doute les sympathisants du moment ont cru, en la voyant, que toutes ces associations, avec à leur tête la GUPS et europalestine, soutenaient effectivement la résistance y compris le lutte armée du peuple palestinien. Nous pouvons affirmer clairement que non seulement ce n'est pas le cas mais en plus ces associations sapent le travail militant au profit des sionistes et de leurs crimes !!! En effet, la GUPS est émanation de l'OLP et plus particulièrement du FATAH. Elle est financée par l'autorité palestinienne qu'elle représente donc hors de la Palestine occupée. Or, jusqu'à présent elle n'a pas rompu avec l'autorité palestinienne et ni avec le plus gros traitre que la Palestine aie porté : Abbas ! Au contraire, elle fait actuellement la promotion de la dernière supercherie de Abbas : la reconnaissance d'un "Etat palestinien" à l'ONU c'est-à-dire la capitulation et la soumission totale à l'entité sioniste ! En France, à Paris surtout, toute cette clique a réellement brisé l'énorme élan de solidarité qui avait suivi le massacre nommé "plomb durci" ! Comment ? En refusant systématiquement de nuire aux intérêts sionistes en France. Les preuves sont nombreuses, mais il y en a une qui illustre parfaitement leur posture : toutes refusent catégoriquement un débat public sur la position et la stratégie optimales que les militants pro-palestiniens doivent harmoniser et adopter pour servir au mieux la cause palestinienne ! Il y a aussi le soutien au boycott pour délégitimer voire criminaliser la résistance armée mais c'est une question plus longue encore ...

Anonyme a dit…

Tout fait sens à présent!