vendredi 9 novembre 2012

Du congrès juif européen au voyage de journalistes en Israël / Editorial de Richard Prasquier

Publié le 8 novembre 2012 sur le site .crif.org

Extrait
Nous ne sommes pas partisans, ici ou ailleurs, d’une propagande en gros sabots et nous sommes profondément attachés à la pluralité de l’information. Nous voulons mettre plus d’objectivité dans un débat où la passion prime sur la raison. À nos adversaires spécialisés dans la critique tous azimuts du CRIF de montrer qu’ils ont la même conception pluraliste de la liberté d’expression. J’en doute.

URL du billet: http://www.crif.org/fr/leditorialdupresident/du-congrès-juif-européen-au-voyage-de-journalistes-en-israël/33308


On peut observer à quel point les judéo-sionistes du CRIF sont d’une sensibilité inégalée… Ils ne supportent pas en effet, que l’on évoque l’Holocauste palestinien dont la réalité avérée et non fantasmée comme ces derniers le claironnent à longueur de temps, déshonore l’humanité tout entière, décennies après décennies !!!...

Le CRIF vient de nouveau de nous faire savoir sur son site Web et par le biais d’un éditorial de son président, Richard Prasquier, que bien entendu, il n’exerçait aucune influence sur les sphères médiatiques pour faire régner SA censure! En outre, le président de la police des consciences crifienne, a cherché à nous faire croire que l’organisme communautaire qu’il préside, sorte de ministère des Affaires intérieures israéliennes en France, est "profondément attaché à la pluralité de l’information" et que c’est nous autres, très modestes défenseurs des droits inaliénables du peuple palestinien, qui avons à prouver que nous avons " la même conception pluraliste de la liberté d’expression " que lui !

Force est donc de constater, que l’arrogance de la police des consciences crifienne n’a désormais plus aucune limite ! Normal, puisque cette dernière n’a pas grand monde pour la remettre à sa juste place... la conduisant ainsi, naturellement à penser, que sa vile et inquiétante posture d’exception, est donc on ne peut plus légitime dans le pays de la soi-disant libre expression !

Depuis de trop nombreuses et longues années en effet, et sans jamais avoir à se faire un tant soit peu discret, le CRIF ne cesse de faire outrageusement et impunément pression, pour que soient censurés dans notre pays, tous les événements sans exception (expositions, débats, colloques, analyses, prises de position etc.) ayant pour but de rapporter ce qui a véritablement et publiquement cours, de déshonorant pour les consciences humaines, en Palestine occupée!

Son  mantra à visée argumentative pour imposer sa censure éhontée est le suivant: 
-        * Provocation à l’antisémitisme !
-        *  Trouble à l’ordre public !
-        *  Partialité des informations transmises au Français !

Pourtant le disque propagandiste crifien commence sérieusement à être rayé et la sinistre berceuse mensongère qu’il entonne depuis déjà fort longtemps, parvient de moins en moins à endormir un nombre croissant de Français qu’on avait pourtant réussi à plonger  dans le long et artificiel sommeil de la désinformation permanente durant d’interminables années  … 

Pourquoi? Parce que désormais chaque jour, et pour peu qu’ils le veuillent, des citoyens français de tous horizons, peuvent être les témoins du martyr vécu par l’ensemble du peuple palestinien colonisé vivant sous le joug d’un occupant barbare et ce, par le biais d’une information pluraliste internationale (information qui n’est plus obligée de passer par les canaux des médias traditionnels et qui n’a donc plus le terrible handicap de devoir être estampillée  "information d'origine contrôlée sioniste", pour pouvoir être portée à la connaissance du plus grand nombre !)

Il convient d'être parfaitement conscients que c'est une avancée majeure sur des questions humaines de première urgence, comme l’est de toute évidence la question palestinienne, puisque notre devoir premier, à nous autres citoyens résidant dans des  contrées déclarées pompeusement "garantes des droits de l'homme", est avant tout de perdre toute forme d'ignorance pour pouvoir dénoncer haut et fort, les endroits du monde où ils sont odieusement méprisés! 
Or, y a-t-il un endroit du monde, où l'oppression menée par un occupant contre un peuple occupé et ce, décennies après décennies, est plus permanente, illégitime et barbare qu'en Palestine occupée?! Evidemment que non! 

Et c’est cette VERITE VRAIE, qui ne peut plus être sous le contrôle d’un organisme comme le CRIF (dont l’action tout entière est dirigée vers la défense inconditionnelle du crime sioniste) et qui le met véritablement très très en colère, et qui le conduit à aller toujours plus loin, dans son imposture visant à réclamer le rétablissement toujours plus audacieux de la censure en France !

George Orwell a écrit : "Le langage politique est conçu pour que les mensonges paraissent vrais et le meurtre respectable et pour donner au vent un air de solidité."  Cette phrase pourrait s’appliquer en totalité au discours tenu par la police des consciences française qu’est aujourd’hui le CRIF... il suffit juste pour cela de remplacer "le langage politique" par le "langage crifien"... 
Or la nécessité de faire ce méprisable constat, est bien un scandale national qu'il convient de dénoncer pour ce qu'il est exactement; à savoir un véritable danger pour l'avenir de la démocratie française!  

Le CCY


Voici quelques exemples significatifs des actions de censure menées en France par le CRIF depuis l'opération génocidaire Plomb durci, commise par les forces occupantes sionistes dans la bande de Gaza à l'hiver 2008/2009

(novembre 2010) Attaque de l'exposition Gaza 2010! Les sionistes osent faire un compte rendu très personnel de leur action commando! Fermeture temporaire de l'expo!

(janvier 2011) Petites nouvelles de la censure ordinaire qui échappe à l’indignation de nos donneurs de leçons.
URL du billet: http://www.legrandsoir.info/Petites-nouvelles-de-la-censure-ordinaire-qui-echappe-a-l-indignation-de-nos-donneurs-de-lecons.html

(mars 2011)  Israël-Palestine : “Un œil sur la planète“, le magazine de France 2, au cœur d'une polémique
URL du billet: http://television.telerama.fr/television/israel-palestine-un-oeil-sur-la-planete-le-magazine-de-france-2-au-coeur-d-une-polemique,74041.php

(avril 2011) Angoulême: le Crif va "recourir à tous les moyens" pour faire interdire l’expo «Hamas»[+vidéo]

( juillet 2011) Le crif censure le maire et le drapeau palestinien



( août 2011) Le CRIF impose la censure de la Shoah palestinienne dans les manuels scolaires français

(octobre 2011) Israël/France Télévisions: l’association Albert Londres monte au créneau
URL du billet: http://teleobs.nouvelobs.com/articles/29489-israel-france-televisions-l%E2%80%99association-albert-londres-monte-au-creneau?page=1

(octobre 2011)  « Sioniste en Libye » : quand le CRIF censure l’aveu de Bernard-Henri Lévy
URL du billet: http://oumma.com/Sioniste-en-Libye-quand-le-CRIF 

(février 2012) Le Crif ordonne la censure, l'université Paris 8 obéit
URL du billet: http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/170212/le-crif-ordonne-la-censure-luniversite-paris-8-

(février 2012) Annulation du colloque "Israël, un État d’apartheid ?" à Paris VIII, Revue de presse et réactions 
URL du billet: http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article5361

(avril 2012) Angoulême, le Crif et la censure

Le CRIF : directeur de conscience de la République ?
URL du billet: www.polemia.com/pdf_v2/LeCRIF33.pdf

Aucun commentaire: