lundi 19 novembre 2012

Chroniques de la Palestine occupée / XXII - Pourquoi l'Amérique soutient l'Etat sioniste envers et contre tout

Handala écrase un tank

Nous ne sommes pas parvenus ce soir à mettre en forme sur notre blog ce nouveau volet des Chroniques de la Palestine occupée écrit par Madame Aline de Diéguez et nous en sommes fort désolés… Les habitués de notre blog savent en effet, à quel point, nous attendons toujours avec impatience toute nouvelle publication d’un nouveau volet... 


Alors, pour que vous puissiez savourer dès ce soir, cet opus XXII, intitulé : Pourquoi l'Amérique soutient l'Etat sioniste envers et contre tout, nous vous renvoyons directement à sa lecture sur le site de son auteure.

C’est une lecture nécessaire qui donne des clés de compréhension indispensables à ce nouvel épisode tragique, que notre planète est en train de vivre à travers cette nouvelle agression sioniste barbare menée depuis le mercredi 14 novembre dernier, contre les Palestiniens de la bande de Gaza et qui a déjà causé l'ignominieuse mort de plus de 100 Palestiniens et fait plus de 900 blessés à l’heure où nous écrivons !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

"Mais cette idole [le dollar] n'est pas demeurée toute nue. Très rapidement ses concepteurs, puis les prêtres de son culte ont compris qu'il convenait de la cacher sous de somptueuses dentelles démocratiques, de riches bijoux moralisateurs et mille fanfreluches éblouissantes qu'ils ont baptisées LIBERTE."

C'est exactement grâce à ce genre de fanfreluches qu'Obama essaie piètrement de se sortir de l'embarras face à la question tranchante de l'étudiante de Tampa

http://soutien-palestine.blogspot.fr/2012/11/during-last-us-presidential-election.html

le langage propre aux américains est en fait basé sur ça! Un discours typiquement américain patriotique sur les bords est parsemé de ces grands idéaux à chaque détour de phrase. De la poudre aux yeux!

Résistance a dit…

Une très belle analyse !
Un grand merci à l'auteure.