mercredi 10 octobre 2012

Selon Caroline Fourest, tout le monde y compris les solidaires de la Palestine occupée, « trouvent sur Internet de quoi alimenter leur folie ! »



Nous avons posté cette vidéo dès sa sortie la semaine dernière, mais nous choisissons de la reposter de nouveau aujourd’hui, en tant que réponse aux propos particulièrement méprisants tenus par Caroline Fourest sur France 24 et qui font allusion à ces hommes et ces femmes qui GRACE A INTERNET, sont à même de DENONCER un tant soit peu, l’inacceptable, l’indicible qui a cours en Palestine occupée depuis 1948 ; année où « la communauté internationale » a rapté en toute illégitimité la terre des Palestiniens pour permettre la création d’une vaste colonie de peuplement appelée ISRAEL !

Vous avez raison madame Fourest, il y a un vrai problème de pédagogie en France, puisque la soi-disant grande démocratie française s’est rangée du côté des criminels et non pas des victimes de la colonisation, du nettoyage ethnique, des déportations, de la judaïsation à marche forcée et criminelle de la terre palestinienne….

C’est cela la véritable FOLIE à laquelle nous, citoyens français, sommes condamnés à assister encore en 2012, soit 64 ans après le commencement d’une OPPRESSION qui n’a (et nous le disons avec force) aucun équivalent, de par son machiavélisme, dans l’histoire de l’humanité!!!

Nous avons depuis longtemps choisi notre camp Madame Fourest et non pas parce que nous sommes les dangereux fanatiques que vous prétendez que nous sommes, mais bien au contraire parce que nous avons su rester HUMAINS et que cette LIBERTE qui nous est chère, nous la voulons pour les Palestiniens, ces damnés du monde, comme nous la voulons pour nous-mêmes !!!

Parce que la liberté madame Fourest, lorsqu’on en prive si criminellement et si dangereusement un peuple depuis plus de six décennies, ce dernier n’a pas d’autre choix que de RESISTER à l’occupant pour la reconquérir et la faire sienne en toute légitimité !!!

Une dernière chose Madame, nous ne partageons pas vous et nous les mêmes idéaux humains et c’est d’abord cela qui nous différencie dans notre condition d'Homme !!! Et nul n'est besoin d'avoir une religion pour les faire siens... ces idéaux! Avoir une conscience humaine devrait être largement suffisant pour se positionner du côté des victimes avérées; à condition bien entendu, qu'on ne réécrive pas sans cesse l'Histoire, de telle sorte qu'on perde même de vue qui sont les victimes et qui est le bourreau!

Le CCY

« Chacun s’identifie, les uns …. à la cause palestinienne …. (…) et ensuite chacun peut puiser sur Internet de quoi devenir de plus en plus fou ; parce qu’on est quand même devant un phénomène de l’ordre de la folie ! Et moi qui suis attachée à la liberté d’expression il y a un énorme travail à faire sur Internet sur la diffusion d’un certain nombre de vidéos, sur des propos qui sont tenus qui sont clairement de l’ordre de l’incitation de a haine et de la violence et je pense que c’est vraiment invitation à la haine raciste et la seule limite qu’il faut reconnaître à la liberté d’expression »  Caroline Fourest



URL du billet:  http://www.francetvinfo.fr/un-prof-a-sciences-po-ecrit-une-chanson-sur-gaza-pour-zebda_152483.html

3 commentaires:

Lina a dit…

Le monde entier, dont Caroline Fourest fait partie, voudrait pouvoir libérer sa conscience en disant : « On ne savait pas quelle était la terrible nature exacte ni l’ampleur du crime sioniste en Palestine occupée ! » ; vous savez comme certains ont dit durant la seconde guerre mondiale avec leurs voisins juifs… mais grâce Internet, grâce aux témoignages des femmes et des hommes consciencieux qui partent en Palestine occupée pour devenir les indispensables témoins du crime multiforme israélien ; il est devenu IMPOSSIBLE pour chaque individu sur terre de dire : « Nous ne savions pas ! » Et c’est cela précisément que des Caroline Fourest ans Co ne peuvent plus supporter !!!!

NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS ! a dit…

Ni le débat, ni la place publique ni internet n'appartiennent à Caroline Fourest et ses amis "les marchands de la haine" ! Le sionisme, cet avant-poste de l'idéologie raciste de l'Occident judéo-chrétien, est chaque jour un peu plus dévoilé. Il l'est par les preuves qu'offrent ses victimes. Mais il l'est aussi par les sionistes eux-mêmes ! Quand le CRIF s'est permis de mettre dans un même sac musulmans, terroristes et nazis ; quand un site communautaire appelle sans détour les siens à tuer les musulmans qui ont osé manifesté à Paris, prétextant avoir eu des propos anti-juifs, que reste t-il d'implicite dans les intentions des sionistes ? C'est cette arrogance-là que tente de cacher Caroline Fourest en jetant l'anathème...

Anonyme a dit…

Cette personne raffole de la liberté d'expression pour elle-même et pour la caste qui a la gouvernance entre ses mains, mais dès lors que la « plèbe » veut en faire usage pour défendre ses droits intangibles gravement bafoués ces dernières années par les gouvernements successifs de droite ou de gauche, (tant est qu’une distinction soit encore possible) il faut illico presto la réglementer de sorte que ce soit la même dictature de la pensée dominante qui résonne sur tous les supports médiatiques sans exception!!!